Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles devraient recruter davantage d'enseignants Zambien pour remédier à la pénurie

Victoria, Seychelles | | December 11, 2018, Tuesday @ 20:25 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1300
Les Seychelles devraient recruter davantage d'enseignants Zambien pour remédier à la pénurie

Le collège de La Digue, troisième île la plus peuplée. . (Elke Talma)

 

(Seychelles News Agency) - Le ministère de l’Education des Seychelles devrait recruter davantage d’enseignants zambiens pour pallier la pénurie d’enseignants dans les écoles publiques, a annoncé lundi un haut responsable.

Le recrutement se fera par le biais d'un protocole d'accord qui sera signé avec le ministère zambien de l'éducation.

La secrétaire principale pour la petite enfance, le primaire et le secondaire, Odile De Commarmond, a déclaré à la presse que cette initiative aiderait le ministère à remédier à la pénurie d’enseignants.

«Pour le moment, nous avons 46 postes vacants au niveau secondaire. Cela ne signifie toutefois pas que nous allons pourvoir tous ces postes avec des enseignants Zambien uniquement », a-t-elle déclaré.

Mme. De Commarmond a ajouté que "c'est parce qu'il y a des matières spécifiques telles que la religion, le français et l'éducation physique qui nécessitent pas ou ne peuvent pas être enseignées par les Zambiens".

Il y a 35 écoles primaires et secondaires public aux Seychelles, un groupe de 115 îles situées dans l’océan Indien occidental. Actuellement, 1 050 enseignants, dont 173 étrangers, travaillent dans des écoles publiques sur les trois îles principales de Mahé, Praslin et La Digue.

Au début de cette année, le ministère de l'Éducation a accueilli un groupe d'enseignants zambiens dans le secteur de l'éducation, principalement au niveau secondaire.

«Pour ces enseignants, nous examinons toujours le rythme de leur adaptation au système pour voir s'il y a des revers et comment nous pouvons aller de l'avant», a déclaré le secrétaire principal.

Mme. De Commarmond a expliqué que pour les enseignants zambiens, la première chose à laquelle ils doivent s'adapter est "le programme scolaire, car dans leur pays, ils ont leur propre système d'examen et ne forment pas les étudiants au certificat international d'études secondaires (IGCSE)".

Les enseignants zambiens enseigneront les sciences, les mathématiques, la géographie, la communication et la technologie de l’information (TIC), ainsi que le design et la technologie, qui sont aussi des disciplines du système éducatif zambien.

Mme. De Commarmond a déclaré que la Zambie avait offert son aide parce qu'elle dispose d'un surplus d'enseignants professionnels.
Outre la Zambie, le ministère de l'Éducation recrute également des enseignants de Maurice et explore les possibilités offertes par le Fidji, Madagascar et les Philippines.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Zambie, education

More from Actualités Nationales →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search