Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les plaintes contre les entreprises de construction sont une préoccupation majeure en 2018, selon la Fair Trading Commission des Seychelles

Victoria, Seychelles | | February 2, 2019, Saturday @ 19:38 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 363
Les plaintes contre les entreprises de construction sont une préoccupation majeure en 2018, selon la Fair Trading Commission des Seychelles

Le Directeur Général de la FTC a déclaré que la plupart des plaintes provenaient des services fournis dans la construction. . (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - La Fair Trading Commission des Seychelles a déclaré que les plaintes les plus courantes reçues en 2018 concernaient des personnes insatisfaites des services fournis par des entreprises de construction.

Selon la Commission, 214 plaintes ont été déposées l'année dernière, dont 117 concernaient les départements de services. Il y a eu 97 plaintes concernant des biens de consommation en 2018.

Le directeur général de la Fair Trading Commission, Francis Lebon, a déclaré à la SNA que «la plupart des plaintes provenaient des services fournis dans la construction».

Bien que des amendes allant jusqu'à 32 000 USD (434 000 RCS) aient été infligées à des sociétés ou à des particuliers coupables d'avoir enfreint la loi sur la protection du consommateur des Seychelles en 2018, certaines de ces affaires remontent à 2016 et 2017. Les amendes pour les cas en 2018 s'élevaient à 8 795 USD (120 000 RCS).

M. Lebon a déclaré que les affaires qui ont pris deux à trois ans pour parvenir à un règlement ont pris plus de temps car elles sont souvent plus compliquées et que des enquêtes plus longues sont nécessaires pour parvenir à un règlement.

Le directeur général a déclaré que le nombre de cas avait chuté à 214 l'année dernière, contre 294 en 2017. Cette diminution peut être attribuée au programme de sensibilisation et d'éducation de la commission.

«Lorsque les consommateurs sont plus conscients de leurs droits et de leurs responsabilités, ils peuvent prendre des décisions à leur propre niveau pour le fournisseur de biens ou de services», a-t-il déclaré.

La Fair Trading Commission est un organe gouvernemental indépendant créé en vertu de la loi de 2009 sur le commerce équitable.

Son objectif est de protéger les intérêts des consommateurs, de promouvoir la concurrence et le commerce équitable aux Seychelles au profit des consommateurs, des entreprises et de l’économie.

La Commission est habilitée à mener des enquêtes sur la conduite des affaires afin de déterminer si une entreprise se livre à des pratiques contraires à la Loi de 2010 sur la protection du consommateur.

En ce qui concerne la concurrence loyale sur le marché et entre les entreprises, M. Lebon a déclaré que la commission faisait de son mieux pour empêcher les pratiques déloyales et les cartels et que, pour que cela se produise, il fallait des preuves solides.

«Les entreprises et les particuliers devraient toujours penser au commerce équitable lorsqu'ils vendent un service ou un produit à quelqu'un, tandis que les consommateurs devraient toujours rechercher des biens et des services offrant un bon rapport qualité-prix», a conseillé M. Lebon.

Sur ses attentes pour l’année à venir, il a déclaré: «Nous voulons une FTC performante qui permettra de gagner continuellement la confiance du public. Je voudrais également remercier mes collaborateurs pour leur travail. »

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Fair Trading Commission

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search