Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

A combien le maximum de touristes ? Les Seychelles commandent une étude

Victoria, Seychelles | | February 18, 2019, Monday @ 16:53 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Betymie Bonnelame et Rudie Bastienne | Views: 1971
A combien le maximum de touristes ? Les Seychelles commandent une étude

Depuis janvier de cette année, l’Allemagne reste le premier marché avec 7 833 touristes, suivie de la France.

 

(Seychelles News Agency) - L’impact du tourisme sur les Seychelles sera l’objet d’une étude de faisabilité prévue pour le second semestre de cette année, avant la date butoir de l’année prochaine pour le moratoire sur la construction de grands projets hôteliers.

"L'étude donnera une image claire de l'état du développement du tourisme dans le pays et de la manière dont nous pouvons maintenir un équilibre entre tourisme durable et croissance économique", a déclaré Didier Dogley, ministre du Tourisme, de l'Aviation civile, des Ports et de la Marine.

De janvier à début décembre dernier, la Banque centrale des Seychelles a enregistré des recettes de plus de 520 millions de dollars (7,1 milliards de SCR) provenant de l'industrie du tourisme.

L'année dernière, 361 844 touristes ont atterri aux Seychelles, ce qui est légèrement supérieur au chiffre de 2017 (349 861).

Les chiffres pour le début de cette année, tirés du registre du Bureau national de la statistique, indiquent une augmentation de 20% du nombre d'arrivées de visiteurs par rapport à la même période de l'année dernière. Au mois de janvier, il y avait 29 463 visiteurs, contre 24 543 pour la même période l'an dernier. L'Allemagne reste le premier marché avec 7.833 touristes suivis par la France.

Malgré une augmentation annuelle des arrivées de touristes au cours des cinq dernières années, M. Dogley a déclaré que ces chiffres sont gérables pour la population de l’île, qui compte 95 000 habitants.

«Nous n’avons pas encore atteint un demi-million de touristes par an, je pense donc que les chiffres sont gérables. Cependant, le pays doit être conscient de l'impact que le tourisme de masse peut avoir sur un petit État insulaire tel que les Seychelles, comme sur son environnement, si nous voulons augmenter ce nombre », a déclaré le ministre.

Les Seychelles, un groupe de 115 îles situées dans l’océan Indien occidental, ont actuellement une capacité de 6 000 lits; 63% de ces lits appartiennent à la population locale.

Un moratoire – concernant l'interdiction de la construction de grands hôtels aux Seychelles - a été annoncé par l'ancien président James Michel au mois de juin 2015. En 2017, dans son discours sur l'état de la nation, le président Danny Faure a déclaré que le gouvernement avait décidé de prolonger ce moratoire jusqu'à la fin de 2020.

Les grands hôtels sont définis comme ceux ayant 25 chambres ou plus.

 

Le moratoire concerne la construction d'hôtels de 25 chambres ou plus.  (Constance Ephelia) Photo license: All Rights Reserved

Avant le moratoire, le gouvernement avait approuvé la répartition de 3 000 logements dans 18 grands établissements touristiques. Les lits supplémentaires porteront la capacité du pays à 9 000.

"Nous n'atteignons pas nécessairement la capacité maximale au même moment, mais avec 6 000 lits actuellement, en haute saison nous pouvons atteindre les 10 000 visiteurs à la fois dans le pays ", a déclaré M. Dogley à la SNA.

Il a ajouté que 3 000 lits supplémentaires "pourraient porter les chiffres à 16 000 en haute saison".

M. Dogley a déclaré que l'étude de faisabilité examinera le type d'hôtels dont le pays a besoin, ainsi que les emplacements, de manière à ne pas avoir beaucoup d'établissements de tourisme dans une région.

«Il pourrait y avoir beaucoup d’hôtels 3 étoiles mais les revenus générés pourraient ne pas correspondre à l’objectif économique du pays. De plus, votre demande peut concerner des établissements de tourisme 4 ou 5 étoiles alors que vous vous concentrez sur un 3 étoiles », ajoute M. Dogley.

Bien que les chiffres ne soient pas encore au demi million, le directeur général de Nature Seychelles, qui gère la réserve de Cousin Island, est préoccupé par l'augmentation du nombre de touristes et prend des mesures pour contrôler le nombre de visiteurs.

 

 La réserve de l'île Cousin a enregistré une augmentation du nombre de visiteurs l'an dernier.(Nature Seychelles) Photo License: All Rights Reserved                 

Nature Seychelles a annoncé une augmentation des redevances d’utilisation touristique sur île Cousin à compter du mois de juin, afin de limiter le nombre de visiteurs.

M. Shah a déclaré qu'il y avait eu un afflux de visiteurs sur l'île l'année dernière - 27% de plus que la moyenne des 10 dernières années.

M. Shah a déclaré que cela affectait «la capacité d'adaptation de notre équipe de gestion et la capacité de charge biophysique de la réserve spéciale sont dépassées».

Nature Seychelles espère qu'une augmentation de la redevance d'utilisation touristique de 36 $ (500 SCR) à 44 $ (600 SCR) pour tous les non-résidents fournira le contrôle nécessaire.

M. Dogley dit qu'il comprend la raison derrière de telles étapes. «La protection d'un actif environnemental de grande valeur tel que la réserve naturelle de île Cousin devrait être l'objectif numéro un. Dans ce cas, le tourisme est secondaire, même s’il fournit l’argent nécessaire à l’entretien des réserves », a déclaré le ministre.

Une mesure de contrôle similaire est mise en œuvre sur La Digue, la troisième île la plus peuplée, où les développeurs sont autorisés à bâtir jusqu'à cinq chambres. Ceci permet de contrôler le nombre de visiteurs sur l'île abritant l’oiseau endémique les attrapes mouche du Paradis.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Nature Seychelles, tourisme

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search