Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles appliquent une augmentation de salaire de 5% pour les employés de la fonction publique

Victoria, Seychelles | | April 2, 2019, Tuesday @ 22:05 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1245
Les Seychelles appliquent une augmentation de salaire de 5% pour les employés de la fonction publique

Le gouvernement poursuit son plan initial consistant à augmenter de 5% le salaire de base des employés de la fonction publique. (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement des Seychelles mettra en œuvre sa proposition d'augmentation de salaire de 5% pour les employés de la fonction publique par le biais d'une réglementation en vertu de l'ancienne loi sur les salaires de la fonction publique de 2013, a déclaré mardi un haut responsable.

Cela signifie que, du moins pour le moment, la proposition de l'opposition visant à donner à chaque employé la même augmentation de salaire est incertaine. Au lieu de cela, chaque employé recevra une augmentation de 5% de son salaire actuel.

Le secrétaire d’État aux affaires ministérielles, Mohammed Afif, a déclaré lors d’une conférence de presse que, l’Assemblée nationale n’ayant pas encore approuvé le projet de loi sur l’amendement salarial présenté le 19 mars, le gouvernement poursuivrait son plan initial.

«Hier, c'était le 1er avril, date à laquelle la nouvelle grille de salaires devait entrer en vigueur. En l'absence de consensus au sein de l'Assemblée sur la formule proposée ou sur l'approbation éventuelle du projet de loi, le gouvernement a décidé de le retirer », a déclaré M. Afif.

Ce retard a été causé par l’ajournement du débat sur le projet de loi sans vote après la session extraordinaire de l’Assemblée nationale du vendredi 22 mars.

Le secrétaire d'État aux affaires ministérielles a ajouté qu'en vertu de la loi en vigueur, la grille des salaires est un règlement qui peut être modifié à tout moment et qui devrait être modifié au moins une fois tous les cinq ans. Aucun amendement n'a été fait depuis son entrée en vigueur en 2014.

«Nous avions une ou deux autres choses à modifier dans la loi, nous avions donc tout dans un seul projet de loi. Le gouvernement pouvait procéder sans modifier la loi. Ce matin, le président a signé le règlement afin que la grille salariale entre en vigueur », a déclaré M. Afif.

Lors d'une rencontre avec la presse lundi, le chef de l'opposition, Wavel Ramkalawan, a déclaré que le principal point de discorde porte sur l'augmentation de 5 % à l'ensemble de la fonction publique.

Il avait souhaité que tout le monde puisse avoir la même augmentation.

«Avec ce que propose le gouvernement, les employés de la première tranche recevront environ 250 à 274 roupies, tandis que ceux de la tranche 20 bénéficieront d’une augmentation d’environ 4 000 roupies avant impôt. Nous (LDS) sommes contre cela. Nous suggérons que le montant de 62 millions de SCR budgétisé pour l'augmentation de salaire d'avril à décembre soit réparti de manière égale, où tous le monde pourra recevoir le même montant », a déclaré M. Ramkalawan.

Il a ajouté qu'étant donné la situation dans laquelle une partie importante de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le gouvernement devrait trouver des moyens d'aider ceux qui gagnent moins.

En sa qualité d'économiste, Ahmed Afif, membre de l'Assemblée nationale du district d'Anse Etoile, dans le nord de l'île de Mahé, a expliqué que l’augmentation que chaque employé devrait obtenir en vertu des amendements proposés par le LDS, chaque salarié devait recevoir 450 SCR (33 $).

Vendredi dernier, le secrétaire principal aux Finances, Damien Thésee, a déclaré aux journalistes que la suggestion des députés de l'opposition à l'Assemblée nationale pourrait être faite, mais que cela pourrait entraîner une diminution des recettes fiscales.

Le ministre des Finances, du Commerce, de l'Investissement et de la Planification économique, Maurice Loustau-Lalanne, a annoncé en novembre dernier l'augmentation de 5% du salaire de base des employés de la fonction publique aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

national →

Top news


Archives

» Advanced search