Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Elections en Inde : une attaque maoïste contre un convoi électoral fait 5 morts

Inde | April 10, 2019, Wednesday @ 17:55 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 237
Elections en Inde : une attaque maoïste contre un convoi électoral fait 5 morts

Cinq personnes ont été tuées mardi dans une attaque de rebelles maoïstes contre un convoi électoral du parti au pouvoir en Inde dans l'Etat du Chhattisgarh, (DIPTENDU DUTTA / AFP)

 

Photo license  Purchase photo

(AFP) - Cinq personnes ont été tuées mardi dans une attaque de rebelles maoïstes contre un convoi électoral du parti au pouvoir en Inde dans l'Etat du Chhattisgarh, à deux jours du début des élections dans le pays, a annoncé la police indienne.

"Selon nos premières investigations, cinq personnes sont mortes", a déclaré un responsable de la police locale, P. Sundar Raj. "Il y a eu une puissante explosion causée par un engin artisanal qui a laissé un cratère dans le sol".

Les rebelles ont fait exploser leur bombe artisanale avant d'ouvrir le feu sur le convoi du Bharatiya Janata Party (BJP), le parti du Premier ministre nationaliste Narendra Modi, a déclaré à l'AFP Girdhari Nayak, un autre responsable policier de cet Etat du centre du pays.

Un député local, son chauffeur et trois gardes du corps ont été tués, selon la police, dans cette attaque survenue dans une région reculée, à environ 340 kilomètres de la capitale de l'Etat, Raipur.  

"L'explosion a été très puissante... elle a complètement détruit le véhicule" a ajouté Girdhari Nayak. "Immédiatement après l'explosion, les maoïstes ont ouvert le feu sans discernement".

Selon un autre responsable policier, la puissance de l'explosion a rendu les corps de certaines victimes difficilement identifiables. Un deuxième véhicule du convoi a été pris en embuscade et a essuyé des tirs nourris des attaquants cachés dans la jungle alentour, selon lui.

La Premier ministre a rendu hommage sur Twitter au personnel de sécurité : "Le sacrifice de ces martyrs ne sera pas vain", a-t-il écrit.

Trouvant son origine dans une jacquerie paysanne dans un village du Bengale occidental en 1967, la guérilla maoïste combat New Delhi par les armes depuis un demi-siècle. Elle est désormais repliée dans un "corridor rouge" de forêts du centre et de l'est de l'Inde. La semaine dernière, quatre soldats avaient déjà été tués dans une embuscade dans le Chhattisgarh.

Cette rébellion se nourrit de la colère des populations qui ne profitent pas du développement économique ou sont ses victimes collatérales.

Depuis 1980, plus de 15.000 personnes ont perdu la vie dans ce conflit principalement concentré dans les régions forestières du Chhattisgarh, d'Odisha, du Bihar, du Jharkhand et du Maharashtra.

Lors des dernières élections générales en 2014, sept policiers avaient été tués par une mine posée par la guérilla maoïste.

L'année précédente, lors d'élections régionales, 25 membres du parti du Congrès avaient péri dans une embuscade dans l'Etat du Chhattisgarh.

abh/np/fox/del/glr/lpt

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

national →

Top news


Archives

» Advanced search