Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un nouvel accord permettra à 32 enseignants zambiens de venir aux Seychelles pour faire face à la pénurie

Victoria, Seychelles | | August 4, 2019, Sunday @ 10:51 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Betymie Bonnelame et Rudie Bastienne | Views: 1022
Un nouvel accord permettra à 32 enseignants zambiens de venir aux Seychelles pour faire face à la pénurie

L’accord a été signé samedi matin entre la ministre de l’Éducation des Seychelles, Jeanne Simeon, et son homologue zambien, David Mabumba.  (Patrick Joubert)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Une deuxième cohorte d'enseignants zambiens est attendue aux Seychelles ce mois-ci, après la signature d'un mémorandum d'accord samedi visant à remédier à la pénurie d'enseignants dans le pays.

En vertu du nouvel accord de six ans, 32 enseignants zambiens - 23 pour le primaire, et neuf pour le secondaire - sont attendus aux Seychelles avant le troisième trimestre scolaire de septembre.

Les nouveaux enseignants rejoindront 43 Zambiens qui enseignent déjà dans les écoles publiques des trois îles principales des Seychelles, Mahé, Praslin et La Digue. 

Le mémorandum d’accord a été signé samedi matin au siège du ministère de l’Éducation et des Ressources humaines, entre la ministre de l’Éducation des Seychelles, Jeanne Simeon, et son homologue zambien, David Mabumba.

L'accord «marque une étape importante entre nos deux ministères dans notre collaboration continue et marque également la consolidation d'un véritable partenariat», a déclaré Jeanne Simeon, ministre de l'Éducation.

 Elle a ajouté que de telles collaborations constituent également une plate-forme d'avantages mutuels pour les professionnels de l'éducation.

 «Nos enseignants locaux ont bénéficié de l'expertise des enseignants zambiens dans certains domaines tels que la technologie de conception et l'hôtellerie. De même, les Zambiens ont suivi plusieurs sessions de développement, notamment dans les domaines de l'IGCSE et des TIC », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le ministre zambien de l’éducation, David Mabumba, a déclaré que les Seychelles et la Zambie entretenaient des relations chaleureuses et cordiales dans des secteurs tels que l’éducation et l’hôtellerie. Et c'est dans ce contexte que son gouvernement n'a pas hésité à répondre à l'appel lorsque la demande d'enseignants zambiens a été faite.

 "La signature du protocole d'entente renforcera non seulement les relations bilatérales actuelles, mais renforcera également les échanges culturels entre les deux pays", a déclaré M. Mabumba.

Il a ajouté que "la signature ouvrira d'autres possibilités d'expansion à l'avenir, en particulier dans les secteurs de l'éducation et de l'accueil".

Les Seychelles ont lancé une campagne de recrutement en août 2017 après avoir été incapable de recruter des enseignants localement pour répondre à la demande croissante. La Zambie a été le premier pays à réagir et le processus qui a abouti à la signature de samedi a commencé en septembre 2017.

La première cohorte de 48 enseignants a été recrutée entre mai et juillet 2018; deux sont déjà partis pour des raisons personnelles.

Les enseignants ont un contrat de deux ans renouvelable.

Ils enseigneront les sciences, les mathématiques, la géographie, la communication et les technologies de l’information (TIC), ainsi que le design et les technologies.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Zambie, education

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search