Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles s'emploient à élaborer une politique de l'économie bleue pour l'Afrique, a annoncé le président lors d'une conférence au Japon

Victoria, Seychelles | | August 30, 2019, Friday @ 00:17 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1231
Les Seychelles s'emploient à élaborer une politique de l'économie bleue pour l'Afrique, a annoncé le président lors d'une conférence au Japon

Photo : Le président Faure dirige la délégation des Seychelles à la TICAD7. (State House)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles travaillent avec des organisations africaines afin de développer une politique de l'économie bleue pour le continent, a déclaré le président Danny Faure lors d'une conférence tenue à Yokohama, au Japon.

M. Faure a fait cette déclaration lors de la session thématique sur l'économie bleue jeudi, dans le cadre de la septième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD7), a déclaré State House.

M. Faure a déclaré qu’en tant que champion du développement de l’économie bleue en Afrique, les Seychelles collaboraient activement avec la Commission de l’Union africaine et la UNECA, la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique. Il a ajouté que la politique de l'économie bleue et les outils de développement du continent pourraient être adaptés à chaque pays en conséquence.

"Ce qu'il est important de souligner, c'est que la plupart d'entre nous sur le continent africain sommes souvent paralysés par nos ressources limitées. Cependant, si nous combinions nos efforts, alignions nos objectifs et comptions sur les forces de chacun, nous pourrions effectivement atteindre l’inaccessible! dit M. Faure.

Dans sa déclaration, M. Faure a souligné les efforts déployés par les Seychelles pour établir un équilibre entre développement et conservation.

«À cette fin, nous aurions achevé d'ici 2020 un plan spatial marin complet de notre zone économique exclusive, établissant ainsi un point de référence à imiter au niveau mondial», a-t-il déclaré.

Le chef de l’Etat des Seychelles, un archipel de l’océan Indien occidental, a déclaré que l’économie bleue du pays était axée sur le développement des services à valeur ajoutée et sur l’économie circulaire, en particulier dans l’industrie de transformation du poisson.

Il a ajouté que l'Afrique ne pouvait tirer le meilleur parti de l'économie bleue sans instaurer un ordre maritime fondé sur des règles ainsi que sur la sécurité et la sûreté maritimes.

«Les vols à main armée et la piraterie en mer, en dépit de nos efforts internationaux concertés, restent une préoccupation majeure, en plus de la pêche IUU (illégale, non déclarée, non réglementée) et d'autres activités illégales. Il convient donc de réitérer l'appel de la Déclaration de Nairobi de la TICAD VI et de respecter les principes du droit international », a déclaré M. Faure.
La session thématique présidée par le ministre des Affaires étrangères du Japon, Taro Kono, s'est concentrée sur les opportunités d'explorer les possibilités existantes pour que l'Afrique puisse promouvoir les initiatives sur le développement du concept de l'économie bleue.

Le président Faure dirige la délégation des Seychelles à la TICAD7. La conférence se terminera le vendredi 30 août.

La TICAD, organisée par le gouvernement japonais depuis 1993, offre une plate-forme de discussion sur des questions importantes liées au développement de l’Afrique, ainsi qu’un processus qui permet à tous les États membres et partenaires de s’unir pour le développement futur du continent.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: TICAD7, Danny Faure, économie bleue

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search