Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les fourmis jaunes dans la ligne de mire pour protéger le coco de mer des Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 3, 2019, Tuesday @ 00:35 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 743
Les fourmis jaunes dans la ligne de mire pour protéger le coco de mer des Seychelles

Enregistrée pour la première fois aux Seychelles à Mahé en 1962, l'espèce s'est rapidement étendue aux îles voisines.  (Seychelles Islands Foundation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un groupe de travail a été créé pour réduire le nombre de fourmis jaune menaçant l’écosystème unique de la Vallée de Mai, site de l’UNESCO situé à Praslin, la deuxième plus grande île des Seychelles.

L’équipe de 18 membres de la Seychelles Islands Foundation (SIF) a reçu une formation sur la manière de déployer un nouveau type d’appât chimique dans la forêt pour contrôler les fourmis envahissantes et réduire l’impact sur la faune sauvage.

"AntOff" - un pesticide contenu dans des granulés spécialement conçus pour lutter contre les fourmis - est répandu dans toute la Vallée de Mai. Le pesticide reste actif pendant environ six heures avant de se décomposer naturellement.

La directrice générale de SIF, Frauke Fleischer-Dogley, a déclaré lors d'une conférence de presse vendredi que "parce que la Vallée de Mai est une zone de captage d'eau, nous n'utilisons pas le produit chimique le long des cours d'eau afin de s'assurer qu'il ne fuit pas dans le système d'eau. »

«Les travaux ont débuté lundi alors que nous attendions les bonnes conditions météorologiques. Il ne doit pas pleuvoir, ce qui empêchera les produits chimiques de s'infiltrer dans l'eau », a-t-elle déclaré.

Depuis le début des travaux, l’équipe de la SIF a pu couvrir l’ensemble de la Vallée de Mai et a déjà observé des fourmis absorber ce produit chimique.

"Nous avons déjà vu d'énormes quantités de fourmis mortes sur les pistes et c'est très prometteur", a déclaré Mme. Fleischer-Dogley.

Considérées comme l'une des 100 principales espèces envahissantes figurant dans la base de données mondiale sur les espèces envahissantes, des fourmis jaune ont été répertoriées pour la première fois aux Seychelles, sur Mahé, en 1962. L'espèce s'est rapidement répandue dans les îles voisines.

Les fourmis attaquent la faune sauvage avec leur jet d'acide formique, aveuglant des animaux beaucoup plus gros tels que les geckos et les scinques, faisant des fourmis dingues jaune une menace pour les autres espèces et le fragile écosystème de la forêt de palmiers.

 Les fourmis attaquent les animaux sauvages tels que les scinques et menacent d'autres espèces.  (Seychelles Islands Foundation) Photo License: CC-BY    

La présence des fourmis dans la Vallée de Mai est très préoccupante car elle abrite l’endémique coco de mer, la plus grosse noix du monde. Pour que le coco de mer puisse prospérer, il lui faut un processus éco systémique fonctionnel, caractérisé par une pollinisation adéquate et un cycle nutritif.

«Nous sommes extrêmement préoccupés par l'attaque des pollinisateurs par les fourmis dingues jaune. En l'absence de pollinisation, cela signifierait qu'il n'y aurait pas de nourriture ni de nouveau coco de mer en croissance et que, par conséquent, le cycle des générations ne se reproduirait pas », a déclaré Mme. Fleischer-Dogley.

Déclaré comme une situation d’urgence, le projet de contrôle de la fourmi dingue jaune est financé par l’UNESCO au coût de 96 000 dollars, acquis dans le cadre du fonds d’urgence de l’organisation. La Vallée de Mai est l'un des deux sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

SIF avait précédemment tenté de contrôler le nombre de fourmis dingues jaunes dans la forêt en utilisant des systèmes d'appâts à l'acide borique qui attiraient les fourmis vers un point d'appât couvert auquel seules ces fourmis avaient accès. Ces tentatives ont échoué dans la réduction de l'abondance ou de la répartition des fourmis, qui s'étend maintenant à travers toute la Vallée de Mai. Des déclins chez plusieurs espèces animales endémiques ont déjà été observés.

 

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: fourmis jaune, SIF, coco de mer

More from Environnement →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search