Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La modernisation arrive à l’île des vélos – les panneaux de signalisation vont fleurir à la Digue, île des Seychelles

La Digue, Seychelles | August 15, 2014, Friday @ 11:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier et George Thande | Views: 1422
La modernisation arrive à l’île des vélos – les panneaux de signalisation vont fleurir  à la Digue, île des Seychelles

Le vélo mode de transport des habitants de la Digue (Gereard Larosse, STB)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Depuis toujours, l’île de la Digue, située à environ 45 kilomètres de Mahé, l’île principale des Seychelles a fonctionné différemment des autres îles, avec son propre mode de vie et ses traditions.

La Digue est une île de 10 Km2, d’environ 2.000 habitants, elle est la troisième la plus peuplée des 115 îles de l’archipel.

Cette île très appréciée des touristes pour son calme, et connue pour sa fameuse plage « Anse source d’argent », avec son sable blanc et ses Rochers de granite, mais, hélas, elle n’est pas épargnée par le modernisme, et la mondialisation.

Pendant très longtemps, les seuls moyens de transport dans l’île furent le vélo et le char à bœufs, non  polluant.

Mais voilà quelques années,  le conseil de la Digue qui gère le développement de l’île, a autorisé que certains véhicules puissent être amenés dans l’île.

« En fait, nous ne disposons que de 47 véhicules, dont beaucoup sont des machines de terrassement qui sont utilisés sur les chantiers de construction et ne sont presque jamais sur les routes. Les gens ici utilisent des vélos », a dit  à la SNA Chantal Gislain  Membre du parlement de l'île.

Les habitants avaient alors refusé que des panneaux de circulation soient installés à la Digue.

Ghislain a dit, que ces panneaux pourraient changer le concept de la Digue connu pour sa tranquillité où la plupart des gens utilisent des vélos, ces panneaux de signalisation pourraient laisser entendre qu’il s’agit d’un endroit avec beaucoup de voitures.

Cette particularité est venue entre les mains d’un juge de la cour suprême qui statuait sur un accident de la route entre un vélo et un véhicule se soit produit dans l’île.

Le juge s’est rendu à la Digue, et a remarqué qu'il n'y avait pas effectivement de signalisations où l’accident s’est produit.

«Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de signalisation ici, » a dit le juge Bernardin Renaud, qui siège à la cour suprême de Mahé, l’île principale en d'imposant 25,000$ de dommage en faveur d'une jeune fille qui a été blessée dans l'accident.

La convention de Vienne

Même en plein milieu de l’Océan Indien, l’île de la Digue doit se soumettre aux normes internationales.

« La Digue sera d'ici à la fin de l’année équipée avec des panneaux de circulation standards, ils ont été commandés, et dès qu’ils arriveront, nous les installerons, » a dit à la SNA Pat André Secrétaire général aux transports.

« Nous avons été en discussion avec « Le conseil de la Digue», qui voulait installer des panneaux en bois, mais on est obligé de respecter la convention de Vienne sur les panneaux de circulation, et toutes les îles sont encadrées par la loi sur les transports, » a dit André.

L’île de la Digue était connue pour être une île sans voiture, mais face au développement, les voitures électriques transportants jusqu’à 6 personnes ont été autorisées.

André a expliqué qu’il est donc important qu’il y ait des signalisations routières, dans l’île pour éviter les accidents. 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: La Digue, Anse Source d’argent, convention de Vienne, La Cour suprême

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search