Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les orphelins des Seychelles bénéficieront d'un programme japonais de leadership universitaire

Victoria, Seychelles | | September 20, 2019, Friday @ 21:11 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Enesta, Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1805
Les orphelins des Seychelles bénéficieront d'un programme japonais de leadership universitaire

Ashinaga est l'une des plus grandes organisations à but non lucratif offrant un soutien éducatif, financier et émotionnel aux étudiants orphelins.  (Gabbo24194, wiki commons) Photo License: CC BY-SA 4.0

 

(Seychelles News Agency) - Les jeunes Seychellois orphelins ou qui ont été abandonnés à la naissance peuvent désormais bénéficier de bourses d'études supérieures dans le cadre d'un programme d'encadrement universitaire japonais.

Ashinaga Africa Initiative (AAI) propose dès ce mois des bourses à des jeunes Seychellois pour qu’ils puissent étudier dans des universités au Japon, aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans d'autres pays européens.

"Nous pensions que l'ouverture de l'ambassade du Japon ici nous offrait le moment idéal pour lancer l'initiative pour la première fois aux Seychelles", a déclaré jeudi à la presse Nicolas Carter, directeur du bureau d'Ashinaga au Sénégal.

M. Carter et un autre de ses collègue, Toby Whittaker, coordinateur du programme, sont en visite dans la nation insulaire depuis lundi pour rencontrer et discuter avec les autorités locales telles que l'Agence nationale de développement des ressources humaines, la School for A-Level Studies ainsi que le Conseil national pour les enfants qui gère tous les orphelinats aux Seychelles.

Ashinaga est l'une des plus grandes organisations à but non lucratif, qui fournit un soutien éducatif, financier et émotionnel aux étudiants orphelins. Au cours des 50 dernières années, elle a soutenue plus de 100 000 orphelins et nombre de ses diplômés contribuent activement à la société dans divers domaines à travers le monde. Les fonds pour cela proviennent de dons et dans la plupart des cas, les donateurs restent anonymes.

 

Photo : Nicolas Carter (à gauche) et son collègue Toby Whittaker de l’Ashinaga Africa Initiative sont aux Seychelles depuis lundi.  (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY            

L’initiative Ashinaga Africa (AAI) a vu le jour en 2014. Elle a pour mission de contribuer au rôle croissant de l’Afrique subsaharienne dans le développement mondial en améliorant l’accès à l’enseignement supérieur à l’étranger. Des orphelins de plus de 40 pays africains en ont bénéficié au cours des cinq dernières années.

«Les bourses sont ouvertes aux jeunes de moins de 17 ans qui ont perdu l'un de leurs parents ou les deux. L'une des conditions est que ceux à qui les bourses ont été attribuées s'engagent à rentrer chez eux ou en Afrique subsaharienne après avoir obtenu leur diplôme universitaire », a ajouté M. Carter.

Les boursiers doivent rentrer chez eux dans les cinq ans suivant l'obtention de leur diplôme.

Selon l'initiative, les bénéficiaires ont accès à un soutien financier complet leur permettant d'étudier dans des universités à l'étranger (équivalant à un diplôme de premier cycle), y compris les frais de scolarité, les frais de chambre, les frais de déplacement et autres frais nécessaires.

«Nous acceptons maintenant les candidatures des Seychelles et ceci restera ouvert jusqu'au 13 décembre 2019», a expliqué M. Whittaker, ajoutant que «même les étudiants qui attendent toujours leurs résultats finaux peuvent toujours postuler».

Ashinaga n'offre toutefois pas de bourses pour étudier la médecine, la dentisterie et les sciences vétérinaires. "Il y a deux raisons principales pour cela. L'une est la durée de ces études et plus un étudiant étudie à l'étranger, plus sa probabilité de retourner chez lui est réduite », a déclaré M. Carter.

Pour les étudiants des Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - des bourses seront attribuées en fonction de priorités nationales telles que l'éducation, le tourisme et l'économie bleue, entre autres.

Une fois sélectionné, l'étudiant participera à un camp d'étude en Ouganda - pour les étudiants anglophones - ou au Sénégal - pour les étudiants francophones – de juillet à décembre 2020.

Pendant ce temps, ils sont assistés dans leur préparation académique, leur université, leur planification de carrière et leur développement en leadership.

Une fois le camp d’étude terminé, les étudiants passeront à un deuxième camp appelé camp de préparation. Cela se produira en mai et juin 2021, une fois que les étudiants auront obtenu une place à l'université. Les étudiants se retrouvent pour se préparer aux différences sociales, culturelles et scolaires qu’ils découvriront à l’étranger. Les étudiants iront ensuite à l'université au mois d’août ou septembre 2021. Ashinaga prend intégralement à sa charge les coûts des deux camps.

Les étudiants qui demandent une bourse japonaise suivront les camps, puis iront au Japon pour passer un ou deux ans dans une école de langues avant de commencer leurs études universitaires.

Déjà trois potentiels locaux sont en train de postuler pour les bourses. Chaque année, une bourse sera attribuée aux Seychellois, mais il y a des exceptions où deux étudiants pourront en bénéficier.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Ashinaga Africa Initiative

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search