Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Sans crainte et sans faveur : les Seychelles accueillent les juges de 12 pays

Victoria, Seychelles | | October 28, 2019, Monday @ 22:04 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence , Betymie Bonnelame et Rudie Bastienne | Views: 2047
Sans crainte et sans faveur : les Seychelles accueillent les juges de 12 pays

Dix juges en chef et administrateurs de tribunaux de 12 pays d'Afrique australe et orientale participent à ce forum de deux jours.  (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles accueillent pour la première fois le forum des juges en chef d’Afrique australe, au cours duquel les participants se penchent sur des problèmes critiques ayant une incidence sur la justice rendue dans la région.

Dix juges en chef et de hauts fonctionnaires de tribunaux de 12 pays du sud et de l'est de l'Afrique participent au forum de deux jours organisé au Savoy Resort dans le district de Beau Vallon, dans le nord de Mahé.

Dans son allocution d'ouverture, le président des Seychelles, Danny Faure, a déclaré que la participation de haut niveau "témoigne de l'importance du Forum des juges en chef d'Afrique australe, de ses travaux dans la région et de la valeur accordée à l'appui qu'il apporte aux autorités judiciaires régionales. "

«Aujourd’hui, je me rappelle que la démocratie est le résultat d’un statu quo délicat qui exige le maintien permanent d’un système de freins et de contrepoids. C'est ce système qui empêche l'accumulation et l'abus de pouvoir et garantit que le gouvernement existe pour servir l'individu et non l'inverse », a déclaré M. Faure.

Le chef de l'Etat des Seychelles a déclaré que l'importance du système judiciaire pour maintenir et soutenir ce statu quo ne pouvait être sous-estimée.

«Cela se reflète dans le fait que de nombreuses constitutions de notre région considèrent le pouvoir judiciaire comme le dernier rempart contre l'abus de pouvoir d'autres branches. Les tribunaux constituent un élément essentiel de contrôle, car ils sont les derniers arbitres dans la détermination de l’application horizontale et verticale des lois et de la constitution. Le fondement de toute démocratie constitutionnelle est donc un pouvoir judiciaire indépendant et impartial », a-t-il ajouté.

Sous le thème «Sans crainte ni favoritisme - maintien d’un pouvoir judiciaire fort, impartial, indépendant et responsable», les participants au forum débattront d’un large éventail de questions, notamment les défis auxquels sont confrontés les juges et les magistrats.

La chef de justice des Seychelles, Mathilda Twomey, a déclaré aux délégués que l'indépendance du pouvoir judiciaire dans le monde faisait face à des défis constants et grandissants.

Photo : Le président de la Cour suprême des Seychelles a déclaré que pour maintenir le respect de la loi, le système de justice doit être accessible et impartial et chaque individu doit être traité sur un pied d'égalité devant la loi.

«Le but de cette conférence est donc de réfléchir à nos expériences et de partager les leçons apprises dans le but ultime de renforcer nos systèmes judiciaires respectifs», a-t-elle déclaré.

Mme. Twomey a ajouté que le système judiciaire des Seychelles est un mélange de droit civil français et de droit commun anglais.

«Cela a fourni un terrain fertile pour partager et apprendre les uns des autres, comme nous nous sommes réunis aujourd'hui en tant qu’une seule nation africaine. Nos différences représentent également des opportunités de réflexion sur la manière dont nos systèmes et pratiques respectifs pourraient tirer profit d’autres évolutions », at-elle ajouté.

Mme. Twomey a ajouté que «pour faire respecter l'état de droit, le système de justice doit être accessible et impartial, chaque individu étant traité sur un pied d'égalité devant la loi. L’indépendance judiciaire a une qualité à la fois personnelle et institutionnelle. ”

Le forum des juges en chef d’Afrique australe est une réunion multinationale de chefs de magistrats et de hauts magistrats de l’Afrique australe et orientale. Créé en 2003, il a pour objectif de faire respecter l'état de droit, la démocratie et l'indépendance des tribunaux par le biais de la coopération et de la solidarité régionales.

Les Seychelles, le plus petit pays membre, ont adhéré en 2010.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Mathilda Twomey

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search