Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Municipales à Madagascar: la capitale Antananarivo passe aux mains du parti présidentiel

Madagascar | December 4, 2019, Wednesday @ 10:10 in En français » OCÉAN INDIEN | By: AFP | Views: 370
Municipales à Madagascar: la capitale Antananarivo passe aux mains du parti présidentiel

(Archives) Le camp du président malgache Andry Rajoelina a pris le contrôle de la capitale malgache Antananarivo, aux mains de l'opposition depuis 2015 (RIJASOLO / AFP)

 

Photo license  Purchase photo

(AFP) - Le camp du président malgache Andry Rajoelina a pris le contrôle de la capitale malgache Antananarivo, aux mains de l'opposition depuis 2015, lors des élections municipales du 27 novembre, selon les résultats publiés lundi par la commission électorale.

Le candidat du pouvoir en place à Madagascar, Naina Andriantsitohaina, a obtenu 48,94% des suffrages, devançant Rina Randriamasinoro (45,48%), candidat de la formation TIM, qui dirigeait jusqu'à présent Antananarivo.

La mairesse sortante, Lalao Ravalomanana - épouse de l'ancien chef de l'Etat Marc Ravalomanana, candidat malheureux de la dernière élection présidentielle de 2018 remportée par Andry Rajoelina - n'a pas souhaité briguer un second mandat.

Le parti TIM de Marc Ravalomanana, qui contrôlait la capitale depuis 2015, a présenté un inconnu du public, Rina Randriamasinoro, aux municipales cette année.

Le vainqueur, Naina Andriantsitohaina, homme d'affaires et ministre des Affaires étrangères du gouvernement Rajoelina, avait quitté son poste ministériel pour pouvoir se présenter aux élections du 27 novembre.

Les municipales ont été marquées par un fort taux d'abstention dans la capitale, selon les chiffres de la commission électorale disponibles. Moins d'un quart des électeurs d'Antananarivo se sont rendus aux urnes.

Les résultats des autres grandes municipalités du pays n'ont pas encore été publiés.

Andry Rajoelina dirige le pays depuis début 2019, après l'avoir emporté au second tour devant son rival de toujours, Marc Ravalomanana, au pouvoir de 2002 à 2009.

tm-bed/sd

Océan Indien » Be a reporter: Write and send your article

More from Océan Indien →

general →

Top news


Archives

» Advanced search