Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Selon un expert seychellois, l'UE a surexploité le thon; L'ambassadeur de l'UE déclare que le syndicat enquête

Victoria, Seychelles | | December 13, 2019, Friday @ 19:36 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 658
Selon un expert seychellois, l'UE a surexploité le thon; L'ambassadeur de l'UE déclare que le syndicat enquête

M. Shah a exprimé ses préoccupations concernant la surpêche de l'albacore par l’UE dans l’Océan Indien  (Joe Laurence, Seychelles News Agency

 

(Seychelles News Agency) - Un expert des pêches seychellois a exprimé ses préoccupations concernant ce qu'il a appelé la surpêche de thon à nageoires jaunes dans l'océan Indien par l'Union européenne.

L'ambassadeur de l'UE aux Seychelles, quant à lui, a déclaré que le syndicat enquêtait toujours sur les chiffres officiels des captures d'albacore de 2018 obtenues à partir de ses navires battant pavillon, tout montant surexploité devant être reflété dans les remboursements futurs.

Nirmal Shah de Nature Seychelles a exprimé sa préoccupation dans un communiqué de presse où il a souligné que pour 2018 "deux totaux de capture différents ont été fournis pour les captures 2018 d'albacore de l'Espagne. L'UE a déclaré une capture de 45 318 tonnes à la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI) mais a publié un total de 44 964 dans son propre journal. "

"Cet écart est pâle par rapport au troisième total de captures pour l'Espagne en 2018. Le 21 octobre 2019, le Groupe de travail de la CTOI sur les thons tropicaux (WPTT) s'est réuni en Espagne. Lors de cette réunion, les scientifiques de la CTOI ont exprimés leur concernes et n’ont pas été d’accord avec les données de capture produit par l'Espagne ", a écrit M. Shah.

À travers une interview réalisée avec la SNA par courrier électronique, l'ambassadeur de l'UE aux Seychelles, Vincent Degert, a déclaré que "pour 2018, l'UE enquête toujours sur les chiffres officiels et il est important de savoir que tous les chiffres avant leur publication finale sont corrélés avec les estimations produites indépendamment par les différents instituts scientifiques à partir de leurs prélèvements collectés tout au long de l'année. "

"Il devrait être clair que si, au cours de l'exercice en cours, il apparaît que de nouvelles corrections sont nécessaires, elles se refléteront dans les futurs remboursements", a-t-il ajouté.

En 2017, la CTOI a mis en œuvre la décision de réduire les prises d'albacore de 15% début 2017 en utilisant 2014 comme année de référence, à la suite d'études montrant que l'espèce était surexploitée dans la région.

La même année, afin de veiller à ce que les captures de pêche soient étroitement surveillées, l'UE a décidé volontairement de mettre en œuvre des règles plus strictes, en introduisant un mécanisme de déduction des quotas - également connu sous le nom de mécanisme de récupération - pour garantir que les États membres concernés de l'UE voient leurs quotas de thon albacore réduit en cas de dépassement de quota.

M. Degert a déclaré que "l'UE est pleinement consciente de l'état de la fragilité des stocks de thon dans la région".

"Le problème a des causes profondes différentes, mais je voudrais rappeler que l'une d'entre elles provient de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) qui représente 30 pour cent des captures mondiales et 10 pour cent des captures de thon - équivalent à 190 000 tonnes - dans l'océan Indien selon les ONG internationales (organisations non gouvernementales) ", a expliqué M. Degert.

En tant qu'organe de suivi, de contrôle et de surveillance des pêches dans le pays, l'Autorité des pêches des Seychelles (SFA) a déclaré que l'autorité avait un programme d'observation où des officiers sont placés sur des senneurs pêchant dans les eaux des Seychelles pour surveiller les captures.

Vincent Lucas, l'officier en chef des pêches de la SFA, a déclaré que l'autorité, à compter du 1er janvier 2020, équipera tous les navires pêchant dans les eaux des Seychelles de caméras de surveillance électroniques qui aideront leurs officiers à bord des navires.

"Nous allons combiner les deux formes de surveillance afin que la caméra puisse capturer ce que l'observateur pourrait manquer car ils ne peuvent pas être partout en même temps", a déclaré M. Lucas.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: thon, SFA, Union européenne

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search