Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un accord de pêche entre les Seychelles et l'UE devrait être signé en février, selon des responsables

Victoria, Seychelles | | January 20, 2020, Monday @ 22:33 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Patsy Athanase , Rassin Vannier, Betymie Bonnelame et Rudie Bastienne | Views: 601
Un accord de pêche entre les Seychelles et l'UE devrait être signé en février, selon des responsables

Quarante navires de l'UE sont autorisés à pêcher dans les eaux des Seychelles, mais il n’y a que 27 navires actifs, principalement des senneurs espagnols et français. (Joe Laurence, Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Un nouvel accord et protocole de partenariat de pêche durable entre les Seychelles et l'Union européenne (UE) devrait être signé au cours de la seconde moitié de février, ont annoncé lundi des responsables.

Le ministre responsable de la pêche, Charles Bastienne, a déclaré lors d'une conférence de presse que les négociations pour le nouvel accord avaient été achevées en octobre et que les Seychelles attendaient l'approbation finale de l'UE avant de signer l'accord.

"Nous attendons que le Conseil de l'UE approuve le texte juridique de l'accord qui est un processus long et approfondi et cela a entraîné un retard. C'est pourquoi il n'a pas été mis en œuvre et les navires battant pavillon de l'UE ne peuvent pas mener leurs activités" dans les eaux des Seychelles ", a expliqué M. Bastienne.

L'accord précédent a expiré le 16 janvier et un nouvel accord devrait être signé d'ici là.

L'accord de partenariat pour une pêche durable est un accord de coopération de longue date entre les Seychelles et l'UE. Il permet aux navires de l'UE de pêcher dans les eaux sous la juridiction des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

L'ambassadeur de France aux Seychelles, Dominique Mas, a déclaré à la SNA qu'en l'absence d'un nouvel accord, les navires battant pavillon de l'UE ne sont pas autorisés à pêcher dans la juridiction des Seychelles, ils partent donc pêcher dans les eaux internationales.

"Si cela continue pendant quelques semaines, cela n'aura pas d'impact majeur sur le secteur. Cependant, s'ils mettent plus de temps à signer l'accord, cela aura certainement un impact sur les pêcheurs", a déclaré M. Mas.

Quarante navires de l'UE sont autorisés à pêcher dans les eaux des Seychelles, mais il n’y a que 27 navires actifs, principalement des senneurs espagnols et français.

Il a ajouté que le Conseil de l'UE devrait se réunir dans la seconde moitié du mois prochain, lorsque l'accord devrait être prêt à être signé.

L'Union européenne a donné aux Seychelles une date provisoire du 16 ou 17 février pour que le conseil donne son feu vert à la signature de l'accord.

"Immédiatement après, les navires pourront reprendre leurs activités de pêche", a expliqué M. Bastienne.

M. Bastienne a déclaré qu'une fois l'accord signé, les navires pourraient reprendre leurs activités de pêche. (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY  

Pour sa part, l'UE a expliqué que la procédure est longue et comporte 78 étapes.

L'ambassadeur de l'UE aux Seychelles, Vincent Degert, a déclaré que la signature et la ratification pourraient avoir lieu entre le 15 et le 28 février.

Quant à la ratification du protocole, M. Bastienne a indiqué que le document sera soumis à l'Assemblée nationale une fois que tout sera signé.

"Les senneurs pourront toujours pêcher dans les eaux des Seychelles sans la ratification de l'Assemblée nationale car une application provisoire est en attente de ratification. Ce qui est important, c'est que l'accord ait été signé. La ratification se fera à une date ultérieure," il ajouta.

Le président de la commission des affaires internationales à l'Assemblée nationale, Jean-François Ferrari, a quant à lui exprimé sa consternation face à la situation.

M. Ferrari a déclaré dans un communiqué que "LDS (Linyon Demokratik Seselwa) en tant que parti politique et en tant que pays, nous nous sentons déçus à la fois par notre gouvernement et l'Union européenne ... Nous sommes devenus l'esclave de leur bureaucratie paralysante."

Il a ajouté que cela faisait plus de six mois que la commission des affaires internationales de l'Assemblée nationale avait demandé à participer aux négociations.

"Nous étions convaincus que si nous étions impliqués dans les négociations, nous serions en mesure de pousser pour un meilleur accord à temps pour remplacer l'ancien".

Cependant, a-t-il dit, la majorité LDS à l'Assemblée nationale ratifiera le nouvel accord même s'il est loin d'être parfait.

"Parce que nous savons à quel point il est important pour notre pays et nos travailleurs de l'industrie de la pêche. Apportez l'accord demain et nous le ratifierons", a-t-il déclaré.

Le ministre Bastienne a confirmé qu'en raison de ce retard, les 55 millions de dollars de frais d'accès payés d'avance au gouvernement des Seychelles seront également retardés.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Union européenne, accord de pêche

More from Actualités Nationales →

Related Articles

enviroment →

Top news


Archives

» Advanced search