Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L'atoll d'Aldabra aux Seychelles reçoit une désignation spéciale en raison d’une rare population de dugongs

Victoria, Seychelles | | February 13, 2020, Thursday @ 21:49 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Daniel Laurence Édité par Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 715
L'atoll d'Aldabra aux Seychelles reçoit une désignation spéciale en raison d’une rare population de dugongs

Aldabra a été sélectionné car il s'agit d'un habitat important pour la seule population restante connue de dugongs aux Seychelles (Seychelles Islands Foundation)

 

(Seychelles News Agency) - L'atoll éloigné des Seychelles d'Aldabra a été classé comme une zone de mammifères marins importants (IMMA) aux côtés d'autres zones qui sont des habitats clés pour diverses espèces menacées, a déclaré la Seychelles Islands Foundation (SIF).

Selon le SIF, Aldabra a été sélectionné car il s'agit d'un habitat important pour la seule population restante connue de dugongs dans l'archipel des Seychelles, et il fait partie des aires de reproduction et du couloir migratoire des baleines à bosse dans la région.

Les scientifiques du groupe de travail sur les zones de protection des mammifères marins ont sélectionné 37 autres zones dans l'ouest de l'océan Indien et les mers d'Arabie qui sont des habitats clés pour diverses espèces de mammifères marins menacées.

Le chef de la direction de SIF, Frauke Fleischer-Dogley, a déclaré: "Nous sommes ravis de la sixième désignation internationale d'Aldabra qui reconnaît spécifiquement l'importance des habitats protégés d'Aldabra pour les mammifères marins en voie de disparition dans la région."

Les zones importantes pour les mammifères marins sont définies comme des zones d'habitat importantes pour une ou plusieurs espèces de mammifères marins qui bénéficieraient d'une action de conservation. Les zones sont identifiées grâce à un processus soigneusement planifié au cours duquel les experts évaluent les preuves de la répartition des mammifères marins et de l'utilisation de l'habitat dans cette zone.

Photo : L'atoll d'Aldabra est l'un des endroits les plus reculés et difficiles d'accès, même pour les citoyens des Seychelles.        

Aldabra, un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, est l'habitat de la seule population restante connue de dugongs aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental. Classés comme vulnérables sur la Liste rouge de l'UICN, les dugongs en Afrique de l'Est sont considérés comme très menacés.

Les dugongs - parfois appelés vaches marines - sont des créatures timides et douces qui survivent uniquement avec un régime d'herbes marines. Ils ont été chassés et abattus par les premiers colons et marins dans les îles pour leur viande et leur huile.

"Étant la seule région des Seychelles qui abrite probablement une population résidente de dugongs, cette désignation nous donne un nouvel élan pour étudier la population afin de comprendre ses schémas migratoires et sa taille, un projet SIF de longue date", a déclaré Mme. Fleischer-Dogley.

Elle a ajouté que les "connaissances à acquérir attendues nous permettront de mettre en œuvre de nouvelles mesures pour mieux protéger et conserver les populations de dugong ici".

L'atoll d'Aldabra a également été choisi car il fait partie des aires de reproduction et du couloir migratoire des baleines à bosse de la région. Les baleines à bosse qui constituent la proportion la plus élevée d'observations de mammifères marins à Aldabra sont observées avec des veaux entre juillet et novembre. Cela fait partie de la zone de reproduction plus large des baleines à bosse connue dans la région.

Aldabra a également été choisie car elle fait partie des aires de reproduction et du couloir migratoire des baleines à bosse de la région.  (Seychelles Islands Foundation) Photo License: All Rights Reserved       

Aldabra possède de vastes herbiers marins à l'intérieur de son lagon ainsi que sur le platier extérieur du récif. Ces herbiers sont considérés comme quasi-vierges en raison du faible impact humain et de la protection stricte de l'atoll.

L'atoll d'Aldabra est l'un des endroits les plus reculés et difficiles d'accès, même pour les citoyens de la nation insulaire. La zone est une réserve naturelle spéciale protégée par la Fondation des îles Seychelles (SIF), et seuls les agents de conservation, les chercheurs scientifiques et quelques visiteurs soigneusement sélectionnés sont autorisés dans l'anneau des îles coralliennes avec son lagon central peu profond.

L'atoll abrite une population de tortues géantes endémiques d'Aldabra qui oscille autour de 100 000, soit plus de 95 000 habitants des Seychelles.

Récemment, Aldabra a également été reconnue comme une aire marine protégée exceptionnelle avec une désignation de parc bleu par le Marine Conservation Institute. Aldabra a reçu le statut Platinum Level Blue Park, qui est le plus haut niveau du prix; seuls 10 sites dans le monde ont cette désignation.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Aldabra, dugong, Seychelles Island Foundation

More from Environnement →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search