Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles et le Conseil européen signeront la semaine prochaine un nouvel accord de pêche; bonne nouvelle pour les travailleurs inactifs

Victoria, Seychelles | | February 21, 2020, Friday @ 22:18 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 617
Les Seychelles et le Conseil européen signeront la semaine prochaine un nouvel accord de pêche; bonne nouvelle pour les travailleurs inactifs

L'avancement de l'accord sera une bonne nouvelle pour les travailleurs du secteur. . (Joe Laurence, Seychelles News Agency) 

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles et le Conseil européen ont adopté jeudi le nouvel accord de partenariat UE-Seychelles pour une pêche durable et devraient le signer la semaine prochaine, a déclaré le ministère de la Pêche.

Les progrès de l'accord seront une bonne nouvelle pour les travailleurs du secteur, qui affirment avoir vu leur charge de travail diminuer ces dernières semaines.

Les deux parties devraient signer l'accord et son protocole d'application la semaine prochaine, pour son application provisoire après la ratification de l'Assemblée nationale des Seychelles et de la Commission européenne.

L'accord de coopération de longue date entre les Seychelles et l'Union européenne permet aux navires de l'UE de pêcher dans les eaux sous la juridiction de l'archipel de l'océan Indien occidental. Une fois l'accord signé, les navires de pêche de l'UE pourront commencer à pêcher dans les eaux des Seychelles.

Corinne Paya, attachée de presse et d'information de la délégation de l'UE à Maurice et aux Seychelles, a déclaré à la SNA qu '"après adoption, il appartient au Conseil et aux autorités compétentes des Seychelles de trouver une date de signature appropriée".

Le dernier protocole a expiré le 17 janvier, ce qui signifie que les navires battant pavillon de l'UE n'ont pas pu mener leurs activités dans les eaux des Seychelles depuis cette date.

Certaines entreprises opérant aux Seychelles ont exprimé leur inquiétude quant au fait que l'accord n'a pas encore été signé.

Le directeur conjoint de l'Organisation des producteurs associés de grands congélateurs de thon (OPAGAC), Miguel Herrera, a déclaré par courrier électronique que la zone économique exclusive des Seychelles (ZEE) est l'un des plus importants lieux de pêche des thons tropicaux.

Il a déclaré que la majorité des captures de thons au cours du premier trimestre de l'année étaient traditionnellement effectuées dans la ZEE des Seychelles.

"Alors que les thoniers senneurs sont très mobiles et peuvent se déplacer vers d'autres zones à la recherche de thonidés, il est très probable que les taux de capture dans d'autres zones soient beaucoup plus bas, ce qui aura un impact important sur la flotte", a déclaré M. Herrera.

Il a déclaré que "même si nous pensons que les conséquences de cette fermeture ont un impact économique néfaste important sur nos sociétés de pêche, nous craignons que cette baisse de l'activité de pêche ne fasse peser une pression supplémentaire sur les Seychelles, en réduisant l'activité économique".

Le directeur général de Land Marine, Hugh Adam, a déclaré que, bien que l'entreprise ne fonctionne pas uniquement avec des bateaux de pêche, une baisse de l'activité a été constatée.

"C'est la période de pointe pour l'industrie de la pêche. Nous ne nous occupons pas uniquement du poisson mais aussi du fret, et nous avons remarqué une baisse. Toute réduction du nombre de navires entrant affectera nos activités, notre arrimeur et leurs revenus, ", a déclaré M. Adam.

Land Marine Limited est une entreprise privée qui fournit des services d'arrimage, de manutention à terre et de transport spécialisé au port Victoria des Seychelles.

Un débardeur qui a demandé à garder l'anonymat a déclaré à la SNA qu '"il n'y a pas beaucoup de charge de travail en ce moment et que je dois me procurer des emplois ailleurs car mes revenus ne sont pas les mêmes. Beaucoup de débardeurs ont dû faire de même".

Il a ajouté que cette situation devrait être un bon moment pour le gouvernement de penser à avoir ses propres flottes de pêche au thon, créant un plan de secours si l'UE se retirait un jour ou si un accord n'était pas réglé.

Les débardeurs sont des personnes qui travaillent dans les ports, les quais et sur les navires qui chargent et déchargent la cargaison.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche, thon, Commission européenne

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search