Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un couple de Français sauve une tortue à Silhouette, île des Seychelles

Silhouette, Seychelles | August 29, 2014, Friday @ 13:06 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Hajira Amla et Rassin Vannier | Views: 2912
Un couple de Français sauve une tortue à Silhouette, île des Seychelles

Des gardiens mettant de l’eau sur la carapace de la tortue qui s’est égarée à l’île de Silhouette 

Photo license  Purchase photo

(Seychelles News Agency) - Un couple de Français en vacances à l'île de Silhouette, aux Seychelles, a été décrit comme des héros de la conservation par une Ong locale, après ils soient venus à la rescousse d'une tortue marine en difficulté la semaine dernière.

La tortue a été découverte échouée à «Ramasse Tout», au-dessus de la plage « d'Anse Cimetière », un lieu un peu élevé à silhouette, la troisième plus grande île de l'archipel des Seychelles qui compte 115 îles granitiques et coralliennes, situées à environ 30 km de l'île principale Mahé.

La Island Conservation Society ICS, a publié l'histoire du sauvetage de la tortue sur sa page Facebook lundi, expliquant que les touristes, Nicolas et Caroline Leclerc, ont alerté l'équipe de la ICS, après que Caroline ait  repéré la femelle tortue en difficulté dans une zone touffue et éloignée du rivage.

la SNA a contacté par email, l'agent de conservation qui dirige la petite équipe de l’ICS à Silhouette, Angela Street, qui a expliqué, comment elle et Nicolas ont conservé la femelle hydratée en lui versant de l'eau sur sa tête et sa carapace en attendant que les deux gardes du ICS arrivent. Les gardes ont fait glisser doucement la tortue, qui était trop faible pour marcher, vers la plage, où elle entra dans l'eau et s'éloigna.

 « La tortue va très certainement récupérer, elle aurait bien pu mourir de déshydratation si elle n'avait pas été aidée par les sauveteurs » a dit Street.

«Les réserves d'énergie de la tortue ont été épuisées. Il se peut qu’elle est passée prêt de 16 heures hors de l’eau, ou plus, et sa route à travers la végétation était incroyablement longue et sinueuse. Elle s’est blessée dans le processus, avec quelques petites coupures sur les bords extérieurs de sa carapace ".

Les gardiens tentent de dégager la tortue. (Island Conservation Society) Photo License: All Rights Reserved

La femelle intrépide a été incapable de trouver un endroit pour creuser un trou pour pondre ses œufs dedans, a expliqué Street, vu que la plage où elle a atterri est jonchée de rochers, elle s'est épuisée, sur un sol compacte.

Néanmoins, Street a dit que la tortue a dû  essayer encore et encore de trouver un terrain suffisamment souple pour creuser son trou, mais sans succès.

Autant qu’elle se souvienne, Street a dit que ce genre d'incident n'est pas très commun dans l'île de Silhouette.

"Nous avons eu à sauver la ponte des tortues, mais jamais à « Ramasse Tout » à Anse Cimetière, et jamais très loin de la mer," a-t-elle expliqué. "En outre, l'année dernière, je n'ai pas rencontré de tortues adultes qui étaient trop fatiguées pour marcher, même si j'ai trouvé étrange que cette tortue ait été prise au piège par les racines, les branches et ainsi de suite."

Street a dit que la tortue est probablement déjà de retour pour pondre ses œufs à Silhouette.

"Les femelles peuvent conserver leurs œufs pendant plusieurs jours, et faire des tentatives de nidification répétées. Mais, si elles rencontrent des problèmes, elles laisseront tomber leurs œufs à la mer. Normalement cela ne va pas jusqu’à là », at-elle ajouté.

Street, qui est originaire de la Nouvelle-Écosse au Canada, a expliqué que les tortues vertes, sont classées sur la liste rouge de l'Uicn des espèces en danger, elles sont rares dans les îles intérieures des Seychelles, alors que les tortues imbriquées (tortue à écailles), qui est la seule autre variété de tortues marines qui pond dans les îles extérieures, cependant, Street a dit que la tortue verte est plus visible et fréquente que la tortue imbriquée.

Les deux variétés parcourent de longues distances, pour revenir sur les mêmes plages où elles ont éclos pour pondre leurs œufs et répéter le cycle de la vie.

Encore quelques coups de nageoires avant de regager la mer (Island Conservation Society) Photo License: All Rights Reserved

Que faire dans une situation similaire

Si quelqu’un trouve une tortue en détresse, Street leur conseille de communiquer avec ICS pour savoir s’ils peuvent l’aider, que ce soit par l'envoi de gardes ou de donner des conseils par téléphone.

"Si un membre du personnel de l'ICS n'est pas disponible et une tortue est piégée par les racines, les branches, etc., nous encourageons les gens à les couper- elle sera selon toute vraisemblance, de retour à la mer d’elle-même," a-t-elle dit.

Si une tortue se trouve dans l'état de celle qui a été trouvée, nous vous suggérons d’hydrater tout son corps (tête, nageoires, et la carapace), puis d’attendre et voir si elle peut se rendre à la mer d’elle-même  ", a déclaré street.

"Dans de rares cas où la tortue est trop faible pour marcher, vous pouvez essayer de tourner la tête en bas et la traîner à la mer par ses nageoires antérieures, vu que la carapace glisse facilement sur le sable. Mais seulement essayer cette option si la tortue est déjà sur la plage ", at-elle averti. «Vous devez vous assurer que la tête est protégée et vous aurez besoin d'au moins deux personnes, et de préférence plus, pour cette opération."

L'ICS maintient une présence dans les îles des Seychelles d'Aride, Silhouette, Desroches et Alphonse et peut-être contactée au Centre de conservation de Silhouette.

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: tortue verte, Island Conservation Society, Silhouette, ICS, l'UICN

More from Environnement →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search