Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Lancement d'une expédition en haute mer aux Seychelles mardi

Victoria, Seychelles | | March 17, 2020, Tuesday @ 21:37 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Daniel Laurence Édité par Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 464
Lancement d'une expédition en haute mer aux Seychelles mardi

La mission, appelée «First Descent: Midnight Zone», sera effectuée par le Mothership DSSV Pressure Drop à partir de mardi.  (Daniel Laurence, Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Une expédition conjointe en haute mer de Nekton dans les eaux des Seychelles et des Maldives débutera mardi pour établir une base de référence de la vie marine et de l'état de l'océan dans les deux juridictions.

La mission de 35 jours sera dirigée par une équipe de 50 scientifiques internationaux de Nekton et de l'Université d'Oxford. Cela fait suite à une mission similaire réussie en 2019.

La mission, baptisée «First Descent: Midnight Zone», sera effectuée par le Mothership DSSV Pressure Drop qui quittera Port Victoria mardi. L'expédition explorera de 1 000 à 4 000 mètres sous la surface où la lumière atteint à peine.

Il entreprendra également les premières recherches sur les monts sous-marins dans cette zone de l'océan Indien.

"Avec des niveaux élevés d'endémisme biologique, les monts sous-marins sont souvent décrits comme des" Galapagoses sous-marines "abritant des espèces que l'on ne trouve nulle part ailleurs sur la planète", a déclaré le secrétaire principal à l'environnement, Alain Decommarmond, lors d'une conférence de presse.

Les monts sous-marins sont des montagnes sous-marines formées par l'activité volcanique et les scientifiques estiment qu'il y en a au moins 100 000 à plus de 1 000 mètres dans le monde.

M. Decommarmond a déclaré que "dans la dernière expédition, la plus éloignée que nous ayons explorée se situait entre 250 mètres et 350 mètres en haute mer. Cette fois, la recherche se concentrera sur les monts sous-marins de la zone de minuit".

Le Nekton submersible lors de la première plongée d'exploration sous-marine de deux mois débutant en mars de l'année dernière. (Nekton) Photo License: All Rights Reserved                   

La zone de minuit décrit des profondeurs océaniques comprises entre 1 000 mètres et 4 000 mètres et tandis que la biomasse culmine dans les eaux de surface, la biodiversité culmine dans la zone de minuit.

Les objectifs de la recherche seront de soutenir la gouvernance durable des océans des Seychelles et des Maldives, y compris la protection de 629 000 km2 et de recueillir des données critiques pour définir les priorités de conservation et de gestion et la désignation d'aires marines protégées

Deux endroits dans la zone économique exclusive des Seychelles ont été confirmés pour la recherche et ceux-ci sont situés au nord de l'île Bird Island et dans une zone appelée limite Coco de Mer.

L'équipe effectuera des recherches pour recueillir des données critiques afin de définir les priorités de conservation et de gestion et la désignation d'aires marines protégées aux Seychelles et aux Maldives. L'expédition de cette année coûte environ 5 millions de dollars et les Seychelles contribueront environ 22 000 dollars.

La gestionnaire et programme scientifique de Nekton, Seychelloise Sheena Talma, qui a également participé à l'expédition de l'année dernière, a déclaré que sa mission était désormais de s'assurer que toutes les sciences étaient effectuées quotidiennement et que les données étaient correctement gérées pour être envoyées aux Seychelles.

L'expédition utilisera le submersible de plongée profonde le plus avancé au monde aux côtés d'une douzaine d'outils de recherche, y compris les atterrisseurs, l'échantillonnage, les capteurs et la technologie de cartographie.

En mars de l'année dernière, Nekton a lancé une exploration sous-marine de deux mois jusqu'à 500 mètres des eaux des Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'ouest de l'océan Indien.

Au cours de l'exploration, le président Faure est devenu le premier chef d'État à prononcer une allocution en direct à une profondeur de 124 mètres sous la surface de l'océan lors d'une plongée submersible le 14 avril.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Nekton

More from Environnement →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search