Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

6 autres membres d'équipage sur la flotte espagnole testés positifs au COVID, portant le total à 9

Victoria, Seychelles | | June 26, 2020, Friday @ 08:35 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 423
6 autres membres d'équipage sur la flotte espagnole testés positifs au COVID, portant le total à 9

Environ 205 marins de pays d'Afrique de l'Ouest sont arrivés mardi pour un changement d'équipage pour 26 navires espagnols dans les eaux des Seychelles. (Rassin Vannier Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Six autres membres d'équipage d'une flotte de pêche espagnole opérant dans les eaux des Seychelles ont été testés positifs au COVID-19, portant le total à neuf, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

L'annonce du département de la santé est intervenue après que Jude Gedeon, le commissaire à la santé publique avait annoncé deux nouveaux cas plus tôt lors d'une conférence de presse. Il avait souligné le fait que les tests des nouveaux membres d'équipage n'étaient pas encore terminés et qu'une fois cela fait, le Département présenterait un rapport plus complet au plus tard samedi.

Environ 205 marins de pays d'Afrique de l'Ouest sont arrivés mardi pour un changement d'équipage pour 26 navires espagnols dans les eaux des Seychelles.

Dr. Gedeon a déclaré que selon le protocole en place, "Si une personne est positive même s'il n'y a aucun symptôme, nous ne la laisserons pas circuler parmi d'autres personnes. Nous devons la mettre en isolement et la surveiller. Lorsqu'elles testeront négatives, nous les laisserons sortir. "

Pendant ce temps, Dr. Gedeon a déclaré qu'un outil connu sous le nom de code QR (réponse rapide) sera utilisé une fois que les passagers commenceront à arriver aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

"Vous pouvez le scanner avec votre téléphone et il vous mènera directement à une page qui vous permettra de signaler si vous avez des symptômes et ceci est un lien avec l'unité de surveillance. Tous les visiteurs qui viendront le scanneront. Nous travaillons également avec Airtel pour une application qui nous permettra de faire une meilleure surveillance ", a déclaré Dr. Gedeon.

De son côté, le directeur général de la Health Care Agency, Danny Louange, a déclaré que pour le moment "il y avait 63 personnes en quarantaine - 43 à l'hôtel Berjaya et à l'établissement Coastguard nous venons de recevoir 15 personnes du Sri Lanka et celles-ci étaient des patients et leurs accompagnateurs. "

Le Dr. Louange a déclaré que les cinq marins ne présentent aucun symptôme, ne sont pas malades et ont été placés à l'hôpital familial pour observation. Les quatre nouveaux cas confirmés ont également été placés dans le même hôpital à Persévérance.

"Pour le rapatriement, nous avons un vol arrivant aujourd'hui avec des des marins de la Seypec et dimanche nous aurons un vol avec des personnes bloquées en Europe. Pour le moment, il y a 75 personnes sur le vol et cela peut être révisé", a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les leçons que le ministère de la Santé a tirées de la situation actuelle, le Dr. Gedeon a déclaré que cela montrait qu'un pays ne peut jamais être suffisamment préparé.

Il a ajouté que dans le cadre des mesures de précaution, le Département a fait appel à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour examiner les laboratoires où les tests étaient effectués et s'assurer qu'ils étaient accrédités auprès de l'Institut Pasteur.

Les exigences des autorités de santé publique ont nécessité un dépistage de sortie, qui comprend la PCR ainsi que des tests rapides d'anticorps pour le COVID-19, dans les trois jours avant le départ des marins de leur pays d'origine. Tous les résultats de laboratoire envoyés et examinés par l'Autorité étaient négatifs.

"Nous avons parlé à l'ambassadeur de France ce matin et ils sont déjà en contact avec les deux laboratoires pour déterminer ce qui s’est passé. Ils pensaient qu'il y avait peut-être eu une violation de leur quarantaine ou que la procédure ou la technique utilisée pour prélever des échantillons auprès des marins n’ont pas été efficaces ", a expliqué le Dr. Gedeon.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: thonier, COVID-19

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search