Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles vont tester 2 bus électriques l'année prochaine en vue d’un grand changement

Victoria, Seychelles | | July 15, 2020, Wednesday @ 21:07 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 429
Les Seychelles vont tester 2 bus électriques l'année prochaine en vue d’un grand changement

La Seychelles Public Transport Company (SPTC) est le seul transport public de la nation insulaire.  (Daniel Laurence, Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles mèneront une étude pilote l'année prochaine avec des bus électriques pour tester s'ils fonctionnent bien ou non comme mode de transport public, a déclaré un haut responsable du gouvernement.

Le projet pilote débutera avec deux bus électriques qui seront utilisés pour la démonstration par la Seychelles Public Transport Corporation (SPTC).

"Les bus seront conduits et testés. Le but est d'analyser leur efficacité sur nos routes. Cela nous aidera à décider des itinéraires que les bus emprunteront car les Seychelles sont une région montagneuse et les bus électriques ne sont pas vraiment conçus pour les routes vallonnées, "a déclaré Wills Agricole, secrétaire principal pour l'énergie et le changement climatique.

La Seychelles Public Transport Corporation, créée en décembre 1977, est le seul fournisseur de services de transport public aux Seychelles et ses services opèrent sur les deux îles les plus peuplés de Mahé et de Praslin.

Global Ocean Investments, une société enregistrée aux Seychelles et financée par des intérêts privés, a montré son intérêt à investir dans des bus électriques dans le groupe de 115 îles de l'ouest de l'océan Indien.

Le directeur général de la société, Justin Etzin, a déclaré à la SNA que l'importance de commencer à retirer les bus de carburant Tata actuellement utilisés comme transport public par SPTC a été soulevée lors d'une réunion avec le président Danny Faure. Il a dit que ces bus sont inadéquats et inadaptés aux routes des Seychelles.

"Le bus électrique ressemble à une technologie dont l'heure est venue. Les voitures et les bus sont responsables d'environ un quart des émissions mondiales. Les bus ne représentent peut-être qu'un petit nombre des véhicules sur la route aux Seychelles, mais ils ont un effet démesuré sur l'environnement parce qu'ils sont tellement sales ", a déclaré M. Etzin.

Il a ajouté que "les bus électriques sur les réseaux électriques dans lesquels ils sont branchés sont bien meilleurs pour l'environnement. Ils sont également beaucoup plus agréables à utiliser avec moins de vibrations, moins de bruit et zéro échappement. De plus, à long terme, les bus électriques ont des coûts d'exploitation beaucoup plus bas. Ils ont des moteurs électriques rationalisés et plus faciles à entretenir. "

Le projet de mobilité électrique des Seychelles, qui coûtera 500 000 $, est mené par le Ministère de l'environnement, de l'énergie et du changement climatique et le Département des transports terrestres et financé par le Fonds pour l'environnement mondial (FEM) des Nations Unies.

Le projet aidera les Seychelles vers une voie de transport à faible émission de carbone, réduisant la dépendance aux combustibles fossiles, a déclaré M. Agricole.

"Le gouvernement des Seychelles reconnaît que la réduction de la dépendance aux combustibles fossiles pour le secteur des transports grâce à des stratégies de transport à faible émission de carbone est souhaitable pour réduire la pollution de l'air et les émissions de GES", a déclaré M. Agricole.

Les Seychelles ont mis en place une politique énergétique 2010-2030 comme guide pour réduire de 15% la consommation de combustibles fossiles d'ici 2030.

Le projet permettra également de développer de nouveaux modèles commerciaux et infrastructures, notamment l'intégration de bornes de recharge solaire autour des trois îles les plus peuplées, Mahé, Praslin et La Digue.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SPTC, Global Ocean Investments, Global Environment Facility

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search