Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Une multinationale exploitant 2 hôtels aux Seychelles condamnés à payer les salaires du personnel dans les 48 heures

Victoria, Seychelles | | August 7, 2020, Friday @ 21:14 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Joanna Nicette édité par: Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 501
Une multinationale exploitant 2 hôtels aux Seychelles condamnés à payer les salaires du personnel dans les 48 heures

Les travailleurs se sont mis en grève jeudi après que les deux établissements n'ont pas payé l'intégralité de leur salaire de juillet le 5 août, comme l'exige la loi. (Patrick Joubert)

 

(Seychelles News Agency) - Une société gérant Coral Strand et Savoy Resort and Spa, deux établissements touristiques aux Seychelles, a reçu un préavis de 48 heures pour payer intégralement le salaire de base de son personnel seychellois, a déclaré jeudi un haut responsable de l'emploi.

Le secrétaire principal à l'emploi, Jules Baker, a fait cette déclaration après une réunion avec des représentants du personnel et de la direction et le président de la Fédération des syndicats des travailleurs des Seychelles, Antoine Robinson.

L'avis a été donné après que les deux établissements n'ont pas payé à leurs employés l'intégralité de leur salaire de juillet avant le 5 août, comme l'exige la loi, ce qui a entraîné une grève des travailleurs jeudi. Le personnel de Savoy avait reçu 89 pour cent et Coral Strand 41 pour cent de leurs salaires hors taxes et pensions.

"Nous leur avons donné un délai de 48 heures pour négocier avec leur siège social en Russie avec lequel nous sommes également en négociation et nous prévoyons que nous réglerons ce problème dans les 48 heures. Si ce n'est pas réglé, des mesures appropriées seront prises. », a déclaré M. Baker.

Coral Strand et Savoy Resort and Spa sont détenus et exploités par Eastern European Engineering Limited, une société enregistrée aux Seychelles qui est une filiale du groupe holding Guta, un conglomérat multinational dont le siège est en Russie.

Plus tôt cette semaine, le secrétaire d'État aux Finances, Patrick Payet, a déclaré que les hôtels n'avaient pas payé leurs impôts malgré le fait qu'ils recevaient une aide pour couvrir ces paiements ainsi que le salaire de base de tout le personnel seychellois.

En conséquence, le gouvernement a retenu l'aide financière pour les salaires du personnel seychellois qu'il offre aux entreprises en difficulté dans le cadre de son programme d'atténuation de l'impact COVID-19.

« Nous l'avons fait parce que lorsque nous avons examiné leur compte, le montant qu'ils étaient censés payer était là et nous avons vu qu'ils disposaient de fonds suffisants pour payer leur personnel lorsqu'ils s'ajoutaient à ce que nous leur avions donné», a déclaré M. Payet.

Alors que la direction des deux hôtels ne payait pas d'impôts auprès de la Seychelles Revenue Commission, elle avait déduit le montant dû à chaque employé le mois dernier.

« Nous n'avons pas reçu de fiche de paie, mais d'après la notification que j'ai reçue de la banque, il n'y a pas eu de changement par rapport aux mois précédents, il était donc clair qu'ils avaient déduit l'impôt sur le revenu et la cotisation à la caisse de retraite», dit Randolphe Nicette, un employé de Savoy.

Le président de la Fédération des syndicats des travailleurs des Seychelles, Antoine Robinson, a exprimé sa déception et a insisté pour que le gouvernement prenne des mesures contre l'entreprise pour avoir maltraité les travailleurs seychellois.

La société d'ingénierie d'Europe de l'Est qui gère les deux établissements aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, est également poursuivie pour ne pas avoir payé le salaire de ses travailleurs étrangers.

« Nous avons déjà entamé une procédure contre l'hôtel pour non-paiement du personnel expatrié. Nous avons conclu la paperasse et elle devrait être déposée prochainement. Si la direction fait défaut à ce délai, nous porterons également cette affaire devant les tribunaux et prendrons également d’autres mesures », a déclaré M. Baker.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search