Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles bénéficieront de 50 millions de dollars de subventions pour des projets sur le changement climatique

Victoria, Seychelles | | August 24, 2020, Monday @ 21:47 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Daniel Laurence, Shaorn Ernesta, traduit par Rudie Bastienne | Views: 381
Les Seychelles bénéficieront de 50 millions de dollars de subventions pour des projets sur le changement climatique

La subvention du Fonds vert pour le climat (GCF) aidera les organisations non gouvernementales des Comores, de Madagascar, de Maurice et des Seychelles à réaliser des projets d'adaptation écosystémiques, également connus sous le nom de solutions naturelles ou fondées sur la nature, au changement climatique. (Ministère de l'environnement)

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles font partie des pays de la région qui bénéficieront d'une subvention de 49,2 millions de dollars visant à résoudre les problèmes du changement climatique dans les îles de l'océan Indien occidental.

Le Fonds vert pour le climat (GCF) fournira une subvention de 38 millions de dollars pour aider les organisations non gouvernementales des Comores, de Madagascar, de Maurice et des Seychelles à mener des projets d'adaptation basés sur les écosystèmes, également connus sous le nom de solutions naturelles ou fondées sur la nature, pour changement climatique.

Les 11,2 millions de dollars restants sont une subvention du Critical Ecosystems Partnership Fund, basé aux États-Unis, qui permet à la société civile des pays en développement de protéger les points chauds de la biodiversité dans le monde.

Wills Agricole, le point focal national des Seychelles pour le Fonds vert pour le climat - le fonds basé en Corée du Sud, a déclaré qu’il s’agissait d’une étape importante à célébrer par tous, car les groupes communautaires et le secteur privé local bénéficieront de ces fonds climatiques.

   

Photo : Wills Agricole, le point focal national des Seychelles pour le Fonds vert pour le climat - le fonds basé en Corée du Sud, a déclaré qu’il s’agissait d’une étape importante à célébrer par tous, car les groupes communautaires et le secteur privé local bénéficieront de ces fonds climatiques. (Ministère de l'environnement) Photo License: CC-BY

« Nous mesurerons le succès du projet par l'efficacité avec laquelle nous pouvons atteindre les personnes vulnérables et leur donner les outils et les fonds pour mieux faire face au changement climatique. Les Seychelles continueront à conduire de telles approches de changement de paradigme pour faire face au changement climatique parce que nous devons nous préparer de manière adéquate à cette réalité », a déclaré M. Agricole.

L'adaptation basée sur les écosystèmes consiste à utiliser l'environnement naturel, plus particulièrement la biodiversité et les services écosystémiques tels que les zones humides, les mangroves et les herbiers marins, pour aider les populations à accroître leur résilience, à réduire leur vulnérabilité et à s'adapter aux effets du changement climatique.

M. Agricole, qui est également le secrétaire principal pour l'énergie et le changement climatique, a déclaré que « le projet ouvre des opportunités pour renforcer la réponse au changement climatique aux Seychelles et dans l'ouest de l'océan Indien. Il adoptera des approches intégrées qui améliorent la résilience climatique des écosystèmes et des infrastructures. »

Il a ajouté que « malgré la pandémie COVID-19, le Fonds vert pour le climat a prouvé son engagement à aider les pays en développement à lutter contre le changement climatique en opérant de manière plus agile, adaptable et virtuelle. Nous sommes donc ravis d’avoir le GCF comme partenaire dans ce combat.

L'adaptation basée sur les écosystèmes est l'utilisation de l'environnement naturel, plus particulièrement de la biodiversité et des services écosystémiques tels que les zones humides, les mangroves et les herbiers marins, pour aider les populations à accroître leur résilience, à réduire leur vulnérabilité et à s'adapter aux effets du changement climatique. (EBA project, Facebook) Photo License: All Rights Reserved 

Les Seychelles font partie d'un autre projet régional avec les Comores, Madagascar et Maurice qui est traité par le GCF, cette fois pour 74 millions de dollars. Il renforcera les services météorologiques, hydrologiques et climatiques dans les quatre pays insulaires.

Les Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - ont également quatre projets en cours. Alors que le projet d'adaptation basé sur les écosystèmes fournira des subventions à la société civile, il favorisera également, entre autres activités, l'implication et les partenariats avec le secteur privé pour les encourager à se joindre à la lutte contre le changement climatique.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: changement climatique, GCF

More from Environnement →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search