Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le contrôle à l’aéroport des Seychelles passe au numérique, amélioration de la collecte de données et analyse des risques

Victoria, Seychelles | | August 25, 2020, Tuesday @ 21:20 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par: Sharon Ernesta traduit par Rudie Bastienne | Views: 535
Le contrôle à l’aéroport des Seychelles passe au numérique, amélioration de la collecte de données et analyse des risques

Avec le lancement du service en ligne, les personnes entrant aux Seychelles n'auront plus besoin de remplir manuellement les formulaires et d'envoyer des documents à l'autorité sanitaire. Au lieu de cela, ils devront télécharger les documents requis, une photo et remplir le questionnaire (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency) 

(Seychelles News Agency) - Les voyageurs venant aux Seychelles pourront bientôt soumettre leurs documents de voyage en ligne, ce qui facilitera la collecte de données et l'analyse des risques pendant et après la pandémie COVID-19.

La mise à niveau est rendue possible grâce à la signature d'un protocole d'accord entre la nation insulaire et Travizory Border Security.

Travizory est une entreprise basée en Suisse qui aide les gouvernements à numériser leurs systèmes d'entrée aux frontières. Son système d'autorisation de voyage de santé capture les informations d'identité et de santé directement du voyageur, effectuant une évaluation des risques en temps réel et déterminant l'admissibilité au voyage d'une personne.

« Les gouvernements ont besoin de sécurité et pour le moment, cela pourrait être dû au COVID-19. Notre système permet aux gouvernements d’obtenir des informations avant le voyage d’une personne, auxquelles l’intelligence artificielle est appliquée pour déterminer le risque qu’elle représente », a déclaré le directeur général de la société, Renaud Irminger.

Par la signature du Mémorandum d’accord, Travizory aidera les Seychelles à continuer d’exploiter en toute sécurité les frontières de la nation insulaire pour les voyages internationaux.

Le gouvernement des Seychelles ne paiera aucun frais pour ce système, mais tous les voyageurs venant dans la nation insulaire devront payer des frais de 50 $ ou 150 $ lors de la soumission de leurs documents en ligne. Les frais de 150 $ s'appliqueront uniquement pour les soumissions urgentes et tardives.

Le secrétaire principal de l'Aviation civile, des ports et de la marine, Alan Renaud, a déclaré à la SNA que les Seychelles se sont penchées sur la sécurité des frontières avant même le COVID-19, cependant, l'épidémie de pandémie a accéléré le processus.

« Lorsque le groupe de travail des Seychelles cherchait à rouvrir les frontières et que nous avions identifié que nous devions demander aux passagers d'envoyer des informations là où l'autorité de la santé publique était en mesure de contrôler les passagers. Nous essayions de le faire en interne et lorsque Travizory nous a montré leur version mise à jour qui incluait cela, nous avons réalisé qu'ils avaient résolu le problème que nous essayions réellement de résoudre », a déclaré M. Renaud.

Pour le moment, un voyageur pour les Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - doit soumettre un test PCR négatif effectué 72 heures avant le voyage et remplir un formulaire, fournissant des détails sur les vols et l'hébergement, entre autres, qui doivent tous à envoyer à visiteur@health.gov.sc.

«Le problème avec la façon dont nous faisons les choses en ce moment est que c’est très manuel. Les voyageurs ont beaucoup de formulaires à remplir et dans les coulisses, il y a une équipe de l'Autorité de la santé publique qui doit parcourir manuellement chaque demande. Cela peut être fait lorsque vous avez environ 50 passagers sur un vol, mais lorsque nous commençons à voir le tourisme reprendre, cela deviendra soudainement très ingérable », a déclaré M. Renaud.

Avec le lancement du service en ligne, les personnes entrant aux Seychelles n'auront plus besoin de remplir manuellement les formulaires et d'envoyer des documents à l'autorité sanitaire. Au lieu de cela, ils devront télécharger les documents requis, une photo et remplir le questionnaire.

Le premier pool regroupera les personnes dont les informations semblent bonnes. À leur arrivée aux Seychelles, ces personnes bénéficiront d’une procédure d’entrée accélérées. Le deuxième groupe relèvera de la «question à l’arrivée». Une personne qui appartient à cette catégorie devra fournir plus d'informations à l'immigration. Le troisième groupe sera «test à l'arrivée».

«Tout le monde devra faire son test, mais en raison des circonstances, nous devons vraiment être en sécurité afin que certaines personnes soient signalées pour des tests», a expliqué M. Irminger.

La quatrième catégorie sera «mise en quarantaine à l'arrivée» et ce sera le cas des Seychellois arrivant des pays à haut risque. Pour le moment, les Seychellois qui arrivent d'un pays non autorisé sont autorisés à entrer mais à leur arrivée, ils devront se rendre dans un établissement géré pour être mis en quarantaine.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Travizory, COVID-19

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search