Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un nouveau plan s'attaquera aux effets du changement climatique sur la côte nord de l'île principale des Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 7, 2020, Monday @ 20:44 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 370
Un nouveau plan s'attaquera aux effets du changement climatique sur la côte nord de l'île principale des Seychelles

Un plan de gestion du littoral est en cours de finalisation pour le littoral de North East Point afin de le transformer en une zone résiliente aux effets du changement climatique et à d'autres facteurs de stress d'origine humaine.

 

(Seychelles News Agency) - Les dunes et les talus de plage seront réhabilités et une nouvelle végétation sera plantée sur le rivage de la partie nord de l'île principale des Seychelles, Mahé, pour lutter contre les effets du changement climatique.

Un plan de gestion du littoral est en cours de finalisation pour le littoral de North East Point afin de le transformer en une zone résiliente aux effets du changement climatique et à d'autres facteurs de stress d'origine humaine.

Le plan s'applique à la zone côtière en dessous de la ligne de crue de 10 mètres jusqu'au bord extérieur du système de récifs frangeants près du rivage et entre les tronçons sud et nord de la plage de North East Point.

S'étendant depuis les zones humides après les « Parfums Kreolfleurage » jusqu'au centre de réhabilitation, la zone est fortement affectée par les inondations côtières et l'érosion saisonnière et chronique. La zone subit un certain stress causés par l’homme - enlèvement du sable de la plage, défrichement de la végétation de la plage et stationnement sur les dunes - ajoutant aux effets dévastateurs.

Les travaux dans la région sont menés dans le cadre du projet d’adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) mis en œuvre par le gouvernement des Seychelles, le Fonds pour l’environnement mondial et l’Unité de coordination du programme des Nations Unies, programme pour le développement.

L’EBA est souvent qualifiée de « solution naturelle au changement climatique ». Le projet a débuté en 2014 et devrait se terminer en octobre 2021.

S'étendant des zones humides après les « Parfums Kreolfleurage » jusqu'au centre de réhabilitation, la zone est fortement affectée par les inondations côtières et l'érosion saisonnière et chronique. (Betymie Bonnelame, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

La responsable du projet, Betty Victor, a déclaré la semaine dernière à la SNA que la réhabilitation avait commencé avec la zone humide où, l'année dernière, environ 250 arbres indigènes ont été plantés le long d'un grand marais qui était auparavant pollué.

«Nous ne cherchons pas vraiment à faire du blindage de roche, même si cela pourrait être quelque chose que le gouvernement fera à l'avenir. Nous étudions des approches d'ingénierie douce telles que la réhabilitation des dunes de sable et des bermes de plage, et la plantation de végétations le long de la côte. Nous cherchons également à nous assurer qu'il y a des aires de stationnement pour les gens, ce qui, à son tour, garantira qu'ils n'écrasent pas les dunes sur la plage », a expliqué Mme Victor.

Le plan souligne que la réhabilitation des dunes garantira que les structures naturelles agissent comme une barrière protectrice contre l'action des vagues, stabilisant ainsi la plage.

«Nos défis sont moins liés aux personnes mais plus aux infrastructures existantes. À North East Point, la plupart des infrastructures se trouvent le long de la côte et sont constamment menacées par les effets du climat », a déclaré Mme. Victor.

Des séances de consultation ont eu lieu avec différentes parties prenantes, notamment le ministère de l'Environnement, l'Autorité des transports terrestres des Seychelles, le bureau administratif du district, le bureau du membre à l'Assemblée nationale, l'hôpital de North East Point, les résidents de la région ainsi que l'école. Le plan était soumis à une inspection publique au cours de la dernière semaine d'août.

Mme. Victor a déclaré que «l'objectif était d'avoir un plan intégré, de proposer des stratégies qui ont été proposées par toutes les parties concernées.

«Cela dépendra des parties prenantes gouvernementales ainsi que du public pour s'assurer que la mise en œuvre du plan est réussie. Lorsque le projet se termine en octobre 2021, nous ne voulons pas que les choses se terminent simplement. Tout cela est fait pour aider la communauté à s'adapter au changement climatique et chacun doit jouer son rôle et doit donc se mobiliser et faire sa part pour faire de ce plan un succès », a déclaré Mme. Victor.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: changement climatique

More from Actualités Nationales →

Related Articles

business →

Top news


Archives

» Advanced search