Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

75 candidats qualifiés pour les élections législatives d'octobre aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 19, 2020, Saturday @ 15:48 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Ernesta et Traduit par Rudie Bastienne | Views: 410
75 candidats qualifiés pour les élections législatives d'octobre aux Seychelles

Le directeur général des élections a déclaré que les candidatures rejetées étaient attribuables au manque de signatures ou à un problème avec les pièces d'identité.  (Electoral Commission Seychelles)

 

(Seychelles News Agency) - Soixante-treize candidats de quatre partis politiques et deux indépendants se présenteront aux élections législatives aux Seychelles en octobre après avoir reçu leurs certificats de la Commission électorale des Seychelles vendredi soir.

Les partis Linyon Demokratik Seselwa (LDS) et United Seychelles (US) auront des candidats dans les vingt-six circonscriptions électorales des trois îles principales de Mahé, Praslin et La Digue.

 Linyon Demokratik Seselwa (en haut) et United Seychelles ont toutes deux des candidats dans les 26 districts.  (Joe Laurence, Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY              

One Seychelles a présenté 20 candidats et 18 ont remplis les exigences légales pour la nomination tandis que deux ont été disqualifiés.

Le quatrième parti - Lalyans Seselwa - a présenté quatre candidats; trois candidatures ont été acceptées et une ne s'est pas qualifiée.

Les élections législatives se tiendront parallèlement aux élections présidentielles aux Seychelles - 115 îles de l'océan Indien occidental - du 22 au 24 octobre.

One Seychelles (en haut) compte 18 candidats et Lalyans Seselwa 3 qui se sont qualifiés pour les élections à l'Assemblée nationale.  (Joe Laurence, Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY                

"Nous avons des candidatures qui ont été rejetées, les candidatures ont été rejetées plus ou moins pour les mêmes motifs. Soit il n'y a pas assez de signatures comme nous l'avions demandé, soit c'est un problème avec la pièce d'identité elle-même. Donc, c'est plus ou moins le même problème Dans une déclaration à la presse à la fin de la journée de nomination, la directrice générale des élections, Manuella Amesbury, a déclaré que toutes les disqualifications avaient à voir avec une liste incomplète des supporteurs et des problèmes avec l'identification de ces derniers.

Le chef de One Seychelles - Alain St Ange - s'est dit déçu de la commission électorale car lui- en tant que chef du parti - n'a pas été informé de la disqualification avant la présentation de la certification. M. St Ange a déclaré qu'il ne pouvait pas comprendre la logique derrière l'une des deux disqualifications.

"Je me suis assis avec un représentant cet après-midi pour voir l'objection déposée par un parti qui aime s'opposer et elle n'était absolument pas fondée et je veux absolument m'asseoir avec le directeur général des élections avant de faire une déclaration officielle à ce sujet", a déclaré M. St Ange.

Il a ajouté que les règlements mis en place par la commission n'étaient pas respectés et que l'État de droit devait être respecté.

Les deux candidats indépendants qui ont soumis leur dossier de candidature, Holbert Jean et Keith Andre, ont également reçu leur certificat de candidature.

 

Photo : Les deux candidats indépendants, M. Jean (en haut) et M. André se présenteront aux élections dans leurs circonscriptions respectives. (Joe Laurence, Seychelles News Agency)  Photo License: CC-BY           

La disqualification du candidat de Lalyans Seselwa aux élections à l'Assemblée nationale est le deuxième coup dur pour le parti cette semaine.

Mercredi, la candidature du leader Patrick Pillay à la course présidentielle a été rejetée car elle ne remplissait pas toutes les conditions légales. Le vice-président de M. Pillay, Weston Wirtz, se présente maintenant aux élections législatives et il fait partie des trois candidats qualifiés pour les élections législatives.

Le leader et représentant des deux principaux partis en lice pour cette élection, le LDS et le US - qui ont pris la parole vendredi - ont tous deux appelés à un processus libre et équitable.

Roger Mancienne et Simon Gill ont souligné l'importance que les élections se déroulent de manière pacifique dans le respect et la tolérance des affiliations mutuelles.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: élections législatives

More from Actualités Nationales →

Related Articles

actualité nationale →

Top news


Archives

» Advanced search