Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles délivreront des certificats sanitaires et de capture pour l'exportation de poisson de plus de 20 kg

Victoria, Seychelles | | September 21, 2020, Monday @ 21:34 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 335
Les Seychelles délivreront des certificats sanitaires et de capture pour l'exportation de poisson de plus de 20 kg

M. Talma a déclaré que le but d'un certificat sanitaire est pour des raisons phytosanitaires, alors qu'un certificat de capture sert à la traçabilité et à certifier que le poisson a été capturé légalement.  (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency)

 

 

(Seychelles News Agency) - Le gouvernement des Seychelles rendra bientôt obligatoire la délivrance de certificats de santé et de capture pour l'exportation de poisson de plus de 20 kg, alors que les autorités locales envisagent de combler une faille au sein de l'industrie, a déclaré jeudi un haut responsable.

Le secrétaire principal pour la pêche, Jude Talma, a déclaré à la SNA que le but d'un certificat sanitaire est pour des raisons phytosanitaires, alors qu'un certificat de capture sert à la traçabilité et à certifier que le poisson a été capturé légalement.

« Depuis un certain temps déjà, nous recevons de nombreuses plaintes concernant certaines pratiques où, en particulier dans l’industrie du tourisme, des bateaux ou des touristes qui affrètent des bateaux aux Seychelles quittent le pays avec tous les poissons qu’ils ont pêchés. Ceci à crée un énorme manque d'information pour la SFA (Seychelles Fishing Authority). Le nombre de poissons exportés de cette manière était inquiétant et nous n'avions aucun moyen de le surveiller, nous avons donc dû combler cette lacune », a déclaré M. Talma.

Il a expliqué qu'il s'agissait d'un problème car l'autorité de pêche s'appuie fortement sur la collecte de données pour mettre en place des règlements de gestion des espèces adéquats.

Actuellement, les deux certificats sont délivrés, mais cela dépend du pays de destination si c'est une exigence ou non. Le certificat sanitaire est délivré par l'Unité d'inspection et de contrôle de la qualité du poisson du Bureau des normes des Seychelles (SBS), tandis que le certificat de capture est délivré par la SFA.

"Nous voulons avoir un certificat de capture national, qui couvrira plus que le poisson exporté via des bagages non accompagnés ; il couvrira tous les poissons qui sont exportés", a déclaré M. Talma.

Le certificat de capture comprendra des informations sur l'exportateur, la quantité de poisson exporté, l'endroit où il a été acheté, le navire qui a capturé le poisson ainsi que la zone de pêche. Il énumère également l'état dans lequel le poisson est exporté - s'il est congelé, réfrigéré, a été éviscéré ou décapité. M. Talma a souligné que les restrictions de poids sur l'exportation non commerciale de certaines espèces telles que le concombre de mer et les coquillages restent en place.

Le directeur général de la division du commerce, Ashik Hassan, a déclaré à la SNA que le gouvernement "avait décidé que pour toute quantité de poisson dépassant 20 kg, elle serait considérée comme une exportation commerciale qui nécessiterait un permis".

Il a dit que tout ce qui est inférieur à 20 kg qu'un passager peut partir avec comme faisant partie de ses bagages ne nécessitera pas de permis d'exportation.

M. Hassan a déclaré que la demande de certificat d'exportation doit être effectuée par le biais de la division commerciale, qui est ensuite traitée par l'autorité compétente. Une fois l'approbation donnée, une lettre d'approbation est émise par le département commercial.

"Cela ne prend pas trop de temps, tant qu'il n'y a pas de retard du côté de l'autorité compétente. Dans un délai de deux jours maximums, il est émis sauf en cas de manque d'informations", a poursuivi M. Hassan.

La décision qui a été approuvée par le Conseil des ministres appliquera également des contrôles supplémentaires sur les exportations "non commerciales" de poisson et de produits de la pêche. Des travaux seront effectués avec le bureau du procureur général avant qu'une date ne puisse être fixée pour sa mise en œuvre.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search