Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Fondation des Iles Seychelles veut mieux protéger Aldabra et ses tortues géantes

Aldabra | September 14, 2014, Sunday @ 21:24 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Hajira Amla et la SIF Rassin Vannier | Views: 1284
La Fondation des Iles Seychelles veut mieux protéger Aldabra et ses tortues géantes

Tortues d'Aldabra dans leur milieu naturel  (SIF)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - D’une forme plus ou moins ovale, composée de quatre îles coralliennes (Picard, Malabar, Grande Terre, et Polymnie) qui forment la ceinture de l'atoll d'Aldabra, entourés des eaux turquoise.

L’atoll se situe à plus d'un millier de kilomètres à l'ouest de l'île principale de l'archipel des Seychelles, Mahé, le groupe Aldabra est très vaste, est difficile de s’y rendre, car il n’y a pas de liaison maritime ou aérienne.

Bien que ces îles soient inhabitées, elles sont peuplées par des tortues géantes d’Aldabra - plus de 150 000 d’après le dernier recensement - une grande variété d'oiseaux, et des espèces exotiques ont pris refuge dans ces îles, y compris une petite population escargot bagué d'Aldabra, déclarée éteint en 2007, mais qui a refait surface le mois dernier.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1982, Aldabra est l'un des plus grands atolls coralliens au monde. La réserve est gérée et protégée par la « Seychelles Islands Fondation » (SIF), créée en 1979.

La SIF travaille actuellement sur le renouvellement du plan de gestion d’Aldabra dans le cadre du Fonds de l'environnement mondial (FEM) consacré aux zones protégées et de consolider le système des aires protégées aux Seychelles, et renforcer les mécanismes de leur viabilité financière.

Selon un bulletin de la SIF, un expert en gestion de l'environnement l’Australien, Andrew Hill, a été nommé conseiller principal pour développer le nouveau plan qu'il espère développer à long terme pour Aldabra.

Cela définira les valeurs de base du site tel que la tortue géante d'Aldabra où les récifs coralliens vierges, et d'analyser les menaces qui pèsent sur l'atoll, comme le braconnage, les événements météorologiques extrêmes, et le blanchissement des coraux.

"Ce plan est d'une telle importance pour le bien-être d'Aldabra et la SIF, qu'il s'agit d'une exigence à la fois du gouvernement des Seychelles et de la Commission du patrimoine mondial de l'UNESCO pour que les aires protégées soient à jour," précise l'article.

« Hill’s environmental management company, Range to Reef » a déjà dressé des plans de gestion pour les lieux sensibles tels que l'île isolée de Noël dans le pacifique sud et Ningaloo Reef, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO qui est une aire marine protégée.

La SIF entend que le plan de gestion d’Aldabra se déroule en trois phases; l'élaboration de documents d'orientation, une phase de visite du site et l'achèvement du plan, qui devrait être conclue d'ici à la fin de cette année.

«Nous sommes maintenant dans la première phase du processus," peut-on lire dans le bulletin de la SIF.
"Les documents d'orientation ont été rédigés, et plusieurs consultations fructueuses entre Andrew et la SIF ont orienté le plan de gestion sur la bonne voie."

«Nous nous réjouissons de l'achèvement du nouveau plan de gestion pour guider et soutenir les efforts de la SIF pour s'assurer qu'Aldabra continue de recevoir le plus haut niveau de protection et de gestion."

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SIF, Aldabra, UNESCO, tortues

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search