Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

2 agents de la santé infectés par le COVID-19 aux Seychelles soulèvent des questions sur les procédures

Victoria, Seychelles | | December 2, 2020, Wednesday @ 21:28 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: joana nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1106
2 agents de la santé infectés par le COVID-19 aux Seychelles soulèvent des questions sur les procédures

Le Dr. Louange a déclaré que si un membre du personnel doit avoir un contact étroit avec un client, la personne doit porter l'équipement de protection individuelle complet. (Rassin Vannier Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Une équipe de prévention et de contrôle des infections de l'Agence des soins de santé des Seychelles enquête pour savoir s'il y a eu violation des procédures opérationnelles standard après que deux agents de santé de première ligne ont été testés positifs au COVID-19 dimanche.

Les deux agents de santé font partie des neuf nouveaux cas détectés, ce qui porte le nombre total de cas actifs à 11 dans la nation insulaire.

Le directeur général de l'Agence, Danny Louange, a déclaré aux journalistes lundi que l'enquête se concentre "sur la recherche des contacts, mais aussi sur la question de savoir s'il y a eu une violation et comment nous pouvons l'améliorer".

Les deux membres du personnel de santé qui ont été testés positifs lors d'un test de routine travaillaient dans l'établissement de quarantaine de Berjaya Beau Vallon Bay la semaine dernière et l'enquête initiale montre que 38 membres du personnel travaillaient également dans l'établissement.

"L'un d'eux est très déprimé et nous apportons à tous les deux autant de soutien que possible. Avoir nos propres soignants infectés est un coup dur pour nous. À ce stade, il est important que nous nous rendions compte qu'il existe un risque accru de transmission locale et nous devons tous prendre les précautions nécessaires pour nous protéger », a déclaré Dr. Louange.

Il a ajouté que, conformément à la procédure opérationnelle standard, "si un membre du personnel doit avoir un contact étroit avec un client, la personne doit porter l'équipement de protection individuelle complet (EPI). Le port de leurs équipements de protection et le respect de toutes les procédures en place permettent au personnel de rentrer chez lui en toute sécurité après le travail. "

Les membres de la famille des deux agents de santé considérés comme à haut risque ont été placés dans l'installation de quarantaine du complexe Avani Barbaron Seychelles et les autres sont en quarantaine à domicile.

Le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, a déclaré que lorsque le vaccin sera disponible pour les Seychelles, les agents de santé de première ligne seront les premiers à en bénéficier.

"Premièrement, ce sera notre personnel de première ligne, puis ce seront ceux qui sont le plus à risque, comme les personnes âgées, puis ceux qui ont des maladies chroniques qui peuvent être aggravées par le COVID-19", a-t-il déclaré.

Sur les 11 cas actifs aux Seychelles, un archipel de l'ouest de l'océan Indien,le  Dr. Gedeon a déclaré qu'un ressortissant suisse était assez grave et était aux soins intensifs du centre d'isolement à l'hôpital familial de l'Ile Perseverance.

Il a ajouté que même si ce patient a besoin de plus de soins, il n'est pas critique et n'est pas sous respirateur.

Les Seychelles ont enregistré 183 cas de Covid.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search