Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles lancent la campagne de la deuxième dose de vaccin COVISHIELD pour les personnes de plus de 60 ans

Victoria, Seychelles | | March 22, 2021, Monday @ 21:12 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 874
Les Seychelles lancent la campagne de la deuxième dose de vaccin COVISHIELD pour les personnes de plus de 60 ans

Le vaccin est administré huit semaines plus tard que prévu aux personnes qui ont reçu leur première dose du 26 au 31 janvier. (Seychelles Nation)

 

(Seychelles News Agency) - Lundi, les Seychelles ont poursuivi leur campagne de vaccination contre le COVID-19 avec le déploiement de la deuxième dose du vaccin COVISHIELD pour les personnes de plus de 60 ans, a déclaré le ministère de la Santé.

Le vaccin est administré huit semaines plus tard que prévu aux personnes qui ont reçu leur première dose du 26 au 31 janvier. L'autorité sanitaire a augmenté l'intervalle entre les deux doses conformément à la recommandation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La deuxième dose a été déployée dans cinq centres de vaccination de l'île principale de Mahé, dont les centres d’administration de district de Grand Anse Mahe, Anse Royale et Beau Vallon et au Centre international de conférence de la capitale Victoria et au Centre de santé de Mont Fleuri.

Au centre de vaccination de Grand Anse Mahe, en milieu de matinée, une centaine de personnes avaient reçu leurs vaccins et l'infirmière en charge, Jeanne Legaie, a déclaré aux journalistes qu '"aujourd'hui ça avance très vite même s'il y a un grand groupe. C'est parce qu'il y a aucun formulaire de consentement à signer, donc le processus est plus facile. "

Jeanne Bonnelame, 71 ans, qui a pris sa deuxième dose lundi, a déclaré à la SNA qu'elle était arrivée au site de vaccination de Beau Vallon à 7h40 et qu'il y avait une longue file d'attente.

"Nous attendions toujours après 8 heures du matin, puis une infirmière est venue et a expliqué qu'il y avait un problème et que nous devions attendre encore. Vers 9 heures du matin, un médecin est venu et puis la vaccination a commencé mais cette fois-ci, cela s'est passé très vite" elle a dit.

Mme. Bonnelame a déclaré qu'elle avait pris le vaccin pour protéger sa famille et qu'elle se sentait bien et n'avait aucun effet indésirable du vaccin. Elle a également accompagné sa mère de 87 ans qui, selon elle, se sentait également bien.

Elle a ajouté qu'elle avait pris le vaccin pour protéger sa famille et encourageait les autres à faire de même.

Le vaccin Oxford AstraZeneca, également connu sous le nom de COVISHIELD, a été déployé le 26 janvier pour les personnes de plus de 60 ans aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, dans la deuxième phase de la campagne de vaccination COVID-19.

Le ministre de la Santé a déclaré dans une récente interview que « les recherches menées par les fabricants, l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) et AstraZeneca, menées dans divers pays, mettent en évidence que le vaccin est plus efficace si l'intervalle entre les deux doses est plus long ».

Les Seychelles restent parmi les meilleurs pays du monde à déployer l'un des programmes de distribution de vaccins les plus rapides. Selon les chiffres publiés vendredi, 62 457 personnes ont reçu une première dose, soit 89% de la population cible de 70 000 personnes.

Néanmoins, les responsables continuent de demander à la population de mettre en pratique les différentes mesures pour arrêter la propagation du COVID-19.

Les Seychelles ont enregistré un total de 3 828 cas et 18 décès. Il y a actuellement 605 cas actifs.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Covishield, COVID-19, Vaccination

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search