Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

« Oceana Fisheries » se lance dans la pêche industrielle dans les eaux des Seychelles

Victoria, Seychelles | October 3, 2014, Friday @ 13:47 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: John Lablache et Rassin Vannier | Views: 1983
« Oceana Fisheries » se lance dans la pêche industrielle dans les eaux des Seychelles

Le "Ocean 1" a été inauguré le mois dernier (Seychelles Nation)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Le Secteur de la pêche industrielle des Seychelles a reçu un nouveau bateau qui fera partie d'une série de 15 grands palangriers, construit en Chine pour le compte de la société « Oceana Fisheries » basée à Victoria, la capitale des Seychelles.

Le "Ocean 1" a été inauguré le mois dernier. 

Sa mise en service, après un voyage de 27 jours, a eu lieu au Port Victoria mardi, en présence d'un grand nombre d'invités, dont le ministre des Ressources naturelles et de l'industrie Peter Sinon.

Le navire de 37 mètres de long et 7 mètres de large peut accueillir 18 membres d'équipage et quatre agents de sécurité.

 « Oceana Fisheries », qui est une entreprise de pêche, fondée en 1995, a été rachetée par l'entrepreneur russe Alexandre Karmanov, qui détient 51% des actions et le Seychellois Danny Low Lam 49% des parts.

Selon un protocole d'entente (PE) signé avec le gouvernement des Seychelles, l’entreprise doit assurer la disponibilité des produits de la pêche, y compris l'achat de poisson aux pêcheurs locaux, tant pour la consommation locale que l'exportation.

Le directeur général de l'entreprise Cyrille Bonnelame a dit à la SNA que la flotte de palangriers mettra l'accent sur la capture les espèces de poisson telles que le thon obèse et le thon jaune, ainsi que le marlin et le voilier.

Ces poissons ont une valeur marchande élevée, et pèsent en moyenne 50 kg, mais peuvent aller jusqu'à 130 kg.

Les seychellois ne sont pas de grands consommateurs de ces poissons de fonds, et préfèrent les laisser à la consommation des touristiques qui apprécient de pouvoir les goûter frais.

"Contrairement aux senneurs, nous traiterons tous nos prises localement, cela inclut le thon sashimi de qualité, le thon frais et des steaks de thon frais.":

Il a ajouté que le marlin et l'espadon seront fumés.

«Notre opération de pêche sera plutôt sélective, en ciblant les poissons pélagiques les plus grands, et beaucoup plus durable que les senneurs", a déclaré Bonnelame.

«Oceana Fisheries » construit un nouveau complexe de plusieurs étages, qui sera équipé d’un laboratoire moderne pour tester les produits de la pêche pour être en conformité avec les normes internationales.

Le "Ocean 1" après son inauguration en Chine  (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY-NC

Bonnelame a déclaré que l'expansion de la flotte nécessitera l’acquisition d’un conteneur de -60  degré pour expédier ses poissons sur les marchés internationaux.

Le second navire devrait arriver aux Seychelles d’ici deux mois, alors que l'ensemble de la flotte devrait être ici au début 2016.

La société cherche à recruter des seychellois pour travailler sur leur bateau.

Notre priorité est d'avoir un équipage seychellois. Nous espérons que les jeunes diplômés de l'école maritime relèveront le défi ". a-t-il dit.

«Je crois que notre investissement offre des possibilités pour d'autres Seychellois et il est en ligne avec la volonté du président James Michel de tirer le maximum de l'économie bleue."

Les  Navires enregistrés aux Seychelles payent une licence de  24 000 $ par année, tandis que ceux des États membres de la Commission des thons de l'Océan Indien (CTOI) bénéficient également de tarifs préférentiels.

(Seychelles Nation) Photo License: CC-BY-NC

Dix petits palangriers, appartenant à des entrepreneurs seychellois, sont déjà en opération dans la zone économique exclusive des Seychelles (ZEE) et plusieurs autres sont actuellement en cours de construction au Sri Lanka, avec l'aide d'une ligne de crédit  10, 000,000$ accordé par la Banque de Ceylan.

La croissance récente de la flotte semi-industrielle des Seychelles fait partie de l'engagement continu de tourner Port Victoria comme l’un des principaux centres de transbordement et de traitement de poissons dans l'Océan Indien. 

Les Seychelles,  un archipel de 115 îles, ont une superficie totale de 455 km ² répartis sur une zone économique exclusive de 1,3 million de kilomètres carrés, légèrement plus grande que l'Afrique du Sud et faisant environ six fois le Royaume-Uni.

Il n’est donc pas étonnant que la pêche soit l’une des principales activités des habitants de l'île, la pêche étant en fait le deuxième pilier de l'économie, après le tourisme.

Selon les statistiques de l’Autorité de la Pêche des Seychelles SFA, le secteur de la pêche contribue tous les ans à hauteur de  370 millions  de dollars dans l'économie des Seychelles.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche, Oceana Fisheries, SFA, thon

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search