Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles et la France s'associent pour recycler les déchets marins et accroître la sensibilisation

Victoria, Seychelles | | June 18, 2021, Friday @ 00:07 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1303
Les Seychelles et la France s'associent pour recycler les déchets marins et accroître la sensibilisation

L'un des projets est de traiter les déchets de la mer et de contribuer à sensibiliser le grand public sur les impacts négatifs des déchets jetés en mer.

 

(Seychelles News Agency) - Le département de l'économie bleue des Seychelles cherchera des moyens de recycler les déchets de la mer et les bouteilles en plastique qui jonchent l'environnement dans le cadre de deux accords financiers récemment signés avec la France.

Les deux conventions, d'un montant total de 21 600 euros, font partie de la subvention du Fonds de solidarité pour les projets innovants, les sociétés civiles, la francophonie et le développement humain (FSPI). Ils ont été signés mercredi par le secrétaire général des Seychelles pour l'économie bleue, Kenneth Racombo, et Dominique Mas, l'ambassadeur de France dans la nation insulaire.

M. Racombo a déclaré aux journalistes que les accords « concerneront deux projets spécifiques. D'abord, il s'agit de traiter les déchets de la mer et permettra de sensibiliser le grand public sur les impacts négatifs des déchets jetés en mer et comment ces déchets peuvent être utilisés. »

Il a dit que le deuxième projet concerne la collecte des bouteilles en plastique dans l'environnement et leur conversion en carburant.

M. Racombo à déclaré que la facilité financière fournie par l'accord contribuera aux efforts déployés pour promouvoir l'économie bleue aux Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental.

Les accords ont été signés mercredi par le secrétaire principal pour l'économie bleue, Kenneth Racombo, et Dominique Mas, l'ambassadeur de France aux Seychelles. (Ambassade de France  Photo License: CC-BY 

De son côté, l'Ambassadeur Mas a indiqué que la France a choisi d'accompagner les Seychelles dans la réalisation des projets que le Département de l'Economie Bleue a développés et mettra en œuvre.

« Ce sont des projets qui contribueront au développement à long terme du pays et dont les Seychelles bénéficieront. C'est cette forme de coopération au développement que la France et les Seychelles entendent maintenir et développer », a-t-il déclaré.

Le financement a été mis à la disposition des États membres de la Commission de l'océan Indien (COI) que la France préside pendant un an dans le cadre du « projet de l'Année bleue de l'océan Indien ».

Le projet de l'Année bleue de l'océan Indien bénéficie aux Comores, à Madagascar, à Maurice et aux Seychelles, au Kenya, au Mozambique, à l'Afrique du Sud et à la Tanzanie. Il permettra notamment de célébrer la Journée de l’Economie Bleu au niveau régional, une initiative du gouvernement des Seychelles.

« La présidence française du CIO a placé la relance économique au cœur de ses priorités régionales. Elle entend favoriser le développement de l'Economie Bleue, diversifier les économies de la région et profiter de cette ressource qui nous entoure, l'océan. Cela signifie également que nous devons protéger ces ressources, les préserver et les gérer de manière durable. En réduisant la pollution des océans, nous protégeons notre source de revenus », a ajouté l'ambassadeur.

Le financement complète le soutien à l'Université des Seychelles pour la mise en œuvre par les laboratoires de recherche seychellois de quatre programmes d'études sur la conservation marine.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Francophonie, Commission de l'Océan Indien

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search