Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le Président des Seychelles : les vaccins Pfizer vont arriver ; les chiffres du tourisme reviennent à la normale

Victoria, Seychelles | | August 6, 2021, Friday @ 21:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 1170
Le Président des Seychelles : les vaccins Pfizer vont arriver ; les chiffres du tourisme reviennent à la normale

Le président Wavel Ramkalawan lors de sa troisième conférence de presse en direct.  (Seychelles Nation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles recevront samedi une installation de stockage nécessaire pour la version Pfizer du vaccin COVID-19 à temps pour un lot arrivant bientôt dans le pays, a déclaré le président Wavel Ramkalawan lors de sa troisième conférence de presse en direct.

M. Ramkalawan a déclaré jeudi aux représentants des médias que le pays enregistrait un certain succès avec la tendance à la baisse continue des chiffres du COVID-19.

"Nous ne sommes plus sur la liste rouge de certains pays et j'appelle les membres du public à continuer de prendre des précautions pour se protéger du virus", a-t-il déclaré.

Les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, ainsi que d'autres pays africains devraient recevoir le vaccin COVID-19 Pfizer grâce à un don des États-Unis dans le cadre du programme COVAX.

Le président a déclaré que l'économie des Seychelles se remettait sur les rails, le nombre de visiteurs étant revenu à ce qu'il était en 2019.

"Le nombre de touristes a plus ou moins atteint celui de 2019 où nous avions établi un record avec le nombre de visiteurs qui étaient venus sur nos côtes", a-t-il déclaré.

Les Seychelles ont rouvert leurs frontières en mars pour relancer l'industrie du tourisme, le principal pilier de son économie, et M. Ramkalawan a déclaré que c'était une bonne décision.

Sur la question du coût de la vie, le président a déclaré que cela diminuait grâce aux efforts du nouveau conseil d'administration de la Seychelles Trading Company (STC).

"Depuis le mois de février à nos jours, STC a réussi à économiser environ 20 millions de SCR (1,3 million de dollars) en raison de la façon dont il est géré", a-t-il déclaré.

« Je suis heureux de voir que le pays avance dans la bonne direction. Nous avons pris nos fonctions dans une situation difficile et elle est toujours difficile, mais je suis satisfait qu'au cours des deux derniers jours, le dollar soit descendu à moins de SCR16. " a déclaré M. Ramkalawan.

Au sujet de l'aide du Fonds monétaire international (FMI) aux Seychelles dans sa réforme économique, M. Ramkalawan a déclaré que cela montre que l'organisation fait confiance à la façon dont le pays gère ses finances. Cela a abouti à l'approbation des 105 millions de dollars au titre de la facilité élargie de financement.

"Nous espérons que l'argent sera là en tant que réserve et alors que nous continuons à renforcer l'économie, nous n'aurons pas besoin d'utiliser les fonds pour payer certaines dépenses", a-t-il déclaré.

Le FMI a déjà effectué le premier décaissement des fonds qui servira au financement du budget de l'État.

Quant à savoir si Air Seychelles figure dans le plan de réforme avec le FMI, le président a déclaré que l'une des conditions est qu'aucun financement ne soit accordé au transporteur national des Seychelles.

Il a déclaré qu'un comité avait été mis en place pour évaluer la situation d'Air Seychelles mais a affirmé que "personne n’aura de réduction de salaire et personne ne perdra son emploi, le FMI demande seulement au gouvernement de faire preuve de discipline dans ses dépenses".

Le président a également déclaré qu'il existe actuellement des investisseurs étrangers qui ont manifesté leur intérêt à investir, ce qui est un signe de confiance de la communauté internationale.

M. Ramkalawan a également parlé de la bataille de son administration contre la drogue.

"Nous ne faisons pas un exercice de relations publiques, nous sommes sérieux. Lorsque les garde-côtes quittent le port et saisissent plus de 20 millions de SCR (1,3 million de dollars) de drogue, cela montre que nous sommes sérieux", a-t-il déclaré.
Sur la question de la corruption, il a déclaré que la Commission anti-corruption s'efforce de porter les affaires devant les tribunaux, alors que davantage d'efforts sont déployés pour s'attaquer au problème.

"Il y a certaines procédures qui doivent être suivies, mais je peux garantir qu'il y a des cas qui ont déjà été portés devant le bureau du procureur général", a-t-il ajouté.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Pfizer, COVAX, Anti Corruption Commission

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search