Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Jeux de la jeunesse et des sports de l'Océan Indien reportés à décembre 2022 en raison du COVID-19

Victoria, Seychelles | | August 12, 2021, Thursday @ 20:12 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 1049
Les Jeux de la jeunesse et des sports de l'Océan Indien reportés à décembre 2022 en raison du COVID-19

Les derniers Jeux ont eu lieu en 2018 à Djibouti, au cours desquels les Seychelles avaient 80 athlètes participant à cinq sports.  (Seychelles Nation)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La 12e édition des jeux de la Commission de la jeunesse et des sports de l'océan Indien qui devait avoir lieu cette année a été repoussée à décembre 2022 à Maurice en raison de la pandémie de COVID-19.

La décision a été prise jeudi à l'issue d'une réunion virtuelle entre les États membres.

"Au cours de la réunion de ce matin, Maurice, qui sera l'hôte du jeu, a proposé que les jeux se déroulent du 4 au 11 décembre 2022, ce qui a été soutenu par les sept États membres", a déclaré Jean Larue, directeur général de la National Sports Council.

M. Larue a déclaré que les autorités mauriciennes surveillaient de près la pandémie afin de pouvoir proposer des stratégies appropriées pour garantir que les jeux puissent se dérouler en toute sécurité pour toutes les personnes impliquées.

Les Jeux CJSOI qui ont lieu tous les deux ans ont été introduits en 1994 par le Comité Ministériel de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l'Océan Indien. Ses objectifs sont de promouvoir les liens d'amitié entre les jeunes des États membres et de favoriser la coopération régionale, la culture sportive et le développement des jeunes de 14 à 17 ans.

Les derniers Jeux ont eu lieu en 2018 à Djibouti au cours desquels les Seychelles avaient 80 athlètes participant à cinq sports : athlétisme, football, handball, tennis de table et pétanque.

Les États membre de CJSOI comprennent les Comores, Djibouti, Madagascar, Maurice, Mayotte, la Réunion et les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental.

L'île Maurice a proposé neuf disciplines pour hommes et femmes, dont l'athlétisme, le beach handball, la boxe, le foot, le tennis, le tennis de table, le triathlon, la voile et la pétanque. Les Seychelles ont proposé l'ajout de la natation et de l'haltérophilie aux jeux, qui ont été envisagés, a déclaré M. Larue.

Outre les jeux, d'autres sujets discutés lors de la réunion étaient d’apporter un certain nombre de changements dans les politiques de la CJSOI ainsi que d'autres questions, y compris la réélection des Seychelles en tant que président de la commission.

« Les Seychelles occupent la présidence de cette commission depuis 2019 et son mandat devait se terminer aujourd'hui. Il a été décidé que les Seychelles resteraient président de la commission, principalement en raison de la crise mondiale actuelle et ainsi le ministre Zialor a été réélu, », a déclaré le responsable des relations internationales du NSC, Michel Savy.

L'un des changements annoncés par Marie-Céline Zialor, ministre de la Famille, de la Jeunesse et des Sports, est de créer une meilleure harmonie entre les Jeux CJSOI, les Jeux des îles de l'océan Indien, les Jeux de la Francophonie, les Jeux panafricains, jusqu'aux jeux olympiques.

"Cela permettra aux athlètes de commencer à se préparer pour les Jeux olympiques à travers ces jeux régionaux, élevant ainsi le niveau des athlètes qui seront désormais découverts, entraînés et leurs progrès surveillés à travers tous ces jeux", a-t-elle déclaré.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: CJSOI

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search