Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La police des Seychelles vérifie les documents reçus dans l'affaire OneCoin de 10 milliards de dollars

Victoria, Seychelles | | August 30, 2021, Monday @ 22:04 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 3198
La police des Seychelles vérifie les documents reçus dans l'affaire OneCoin de 10 milliards de dollars

Mme. Potter a expliqué qu'un e-mail avait été envoyé au bureau du procureur général par un avocat du Royaume-Uni et que l'avocat avait été référé à l'Unité.  (Seychelles Police Force) 

 

(Seychelles News Agency) - La brigade financière de la police des Seychelles a reçu des documents demandant une enquête sur plusieurs transactions impliquant le transfert de 230 000 Bitcoins.

La transaction comprenait également des espèces et des biens d'une valeur de plus de 10 milliards de dollars dans ce qui est devenu le système pyramidal OneCoin.

Selon The BitCoin News, "La demande d'enquête est le résultat de plaintes déposées à Londres, Dublin et Bruxelles contre l'organisation OneCoin par des victimes après que jusqu'à 500 millions de dollars de butin OneCoin aient été récemment découverts dans des comptes bancaires à Dubaï."

La responsable des affaires juridiques de l'Unité d'enquête sur la criminalité financière, Tania Potter, a déclaré vendredi à la SNA « que l'unité a reçu un certain nombre de documents, dans le cadre de la plainte, dont certains doivent être vérifiés pour identifier tout lien aux Seychelles et à la fin, une décision sera prise. »

Mme. Potter a expliqué qu'un e-mail avait été envoyé au bureau du procureur général par un avocat du Royaume-Uni et que l'avocat avait été référé à l'Unité.

"Le 18 août, l'affaire a été portée à mon attention et l'officier qui a reçu la plainte a reçu l'ordre d'accuser réception et d'informer le plaignant que les documents seront vérifiés et que tout résultat sera communiqué en temps voulu", a déclaré Mme. Potter.

Selon The Bitcoin News, l'avocat qui a déposé la plainte pénale, Jonathan Levy, s'est proposé pour assister l'unité dans l'enquête.

L'article poursuit en disant que Me. Levy suggère également qu'il est dans le meilleur intérêt des Seychelles d'ouvrir rapidement une enquête.

"L'utilisation abusive de la juridiction des Seychelles et l'implication d'agents publics pour commettre le crime crypto du siècle remettent en question l'utilisation des Seychelles par d'autres entreprises cryptographiques, y compris le plus grand échange de crypto-monnaie au monde, Binance, qui utilise largement les Seychelles comme siège social. Si les Seychelles n'ont pas la capacité de réglementer les transactions d'actifs cryptographiques valant des milliards, alors de graves problèmes de lutte contre le blanchiment d'argent se posent au sujet des sociétés de crypto-monnaie qui choisissent d'y établir leurs opérations », a poursuivi Me. Levy.

Mme. Potter a déclaré à la SNA que l'Unité recevait un certain nombre de cas similaires comme celui-ci, mais pas de parties privées.

"Nous les obtenons généralement via Interpol ou via des communications de police à police et aidons autant que nous le pouvons. Ce n'est pas à chaque fois que nous pouvons faire quelque chose de précis comme dans la plupart des cas. Nous voyons que les personnes qui ont été escroquées ont investi sur une plateforme ou avec une International Business Company. IBC a un agent enregistré aux Seychelles mais les transactions ne se font pas ici donc il nous est difficile de poursuivre la personne qui a facilité ou commis le crime », a-t-elle déclaré.

 

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: OneCoin

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search