Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

L'ouverture d’un bureau commercial du COMESA donne aux femmes Seychelloises un coup de pouce commercial

Victoria, Seychelles | | August 31, 2021, Tuesday @ 21:06 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rassin Vannier | Views: 3339
L'ouverture d’un bureau commercial du COMESA donne aux femmes Seychelloises un coup de pouce commercial

la ministre de l'investissement, de l'entrepreneuriat et de l'industrie, Devika Vidot inaugurant la branche du COMESA Federation of Women in Business (Seychelles Nation)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les femmes entrepreneurs des Seychelles ont obtenu un soutien supplémentaire pour l'activité commerciale dans la région africaine avec l'ouverture d'un bureau de la COMESA Federation of Women in Business.

La branche seychelloise de la Fédération des femmes d'affaires du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) a été officiellement lancé lors d'une cérémonie qui s'est tenue mardi à l'Eden Bleu par le président Wavel Ramkalawan.

Le bureau se situe au siège du Seychelles Investment Bureau (SIB) dans l'annexe de l'Independence House dans la capitale Victoria. Il bénéficiera du soutien d'un agent de liaison à temps partiel et d'un président qui fonctionnera sur une base volontaire.

Lors de l'inauguration du bureau lundi, la ministre de l'investissement, de l'entrepreneuriat et de l'industrie, Devika Vidot, a déclaré que le lieu avait été choisi parce que "nous voulons que le siège du SIB devienne un guichet unique pour tous les entrepreneurs. Dans ce bâtiment, l'entrepreneur peut enregistrer son entreprise et obtenir une licence et aussi prendre connaissance de toutes les facilités qui sont disponibles."

  Le bureau se situe au siège du Seychelles Investment Bureau (SIB) dans l'annexe de l'Independence House dans la capitale Victoria.  (Seychelles Nation) Photo license: CC-BY  

"Le SIB ouvre la porte à de nombreux investissements. Ce n'est que le début de notre démarche pour améliorer les services dans le pays, car nous travaillons très dur pour faciliter les procédures de business aux Seychelles", a-t-elle déclaré.

La ministre Vidot espère que le nouveau bureau contribuera à soutenir et à autonomiser les femmes dans tout le pays et à faire les visions des femmes une réalité.

Claudette Albert, présidente de la section seychelloise de la Fédération des femmes d'affaires du COMESA, a déclaré que cela "représente le soutien que le gouvernement nous offre en nous donnant un bureau afin que nous puissions offrir des conseils, un soutien et une formation aux femmes. Si les femmes ont besoin d'aide pour trouver des partenaires commerciaux ou des marchés dans la région africaine, notre bureau servira de liaison pour elles. Nous allons maintenant nous organiser afin de pouvoir dispenser des formations aux femmes".

Le lancement officiel de cette branche coïncide avec une visite de trois jours du secrétaire général du COMESA, Chileshe Mpundu Kapwepwe, aux Seychelles, un archipel de l'Océan Indien occidental.

Les Seychelles rejoignent 20 autres États membres du COMESA, qui ont également ouvert leur propre branche.

La Fédération des femmes d'affaires du COMESA a été créée en juillet 1993 au Zimbabwe avec l'approbation des chefs des États membres du COMESA, afin de favoriser le développement des femmes conformément au traité de l'organisation.

Maureen Sumbwe, présidente du COMFWB, a déclaré que pour qu'il y ait une intégration économique dans la région, "nous devons nous assurer que les femmes sont équipées des ressources, des compétences et des opportunités nécessaires pour démarrer et développer leurs entreprises".

Au nom de l'organisation, Mme Sumbwe s'est engagée à aider continuellement la section seychelloise, tout en demandant aux dirigeants du pays de continuer à soutenir la nouvelle section du COMFWB.

Plus tôt ce mardi, le secrétaire général du COMESA, M. Kapwepwe, a rendu une visite de courtoisie au président à la State House.    (Seychelles Nation) Photo license: CC-BY       


Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la volonté du COMESA d'intégrer la dimension du genre dans tous les aspects du développement et de l'avancement économique. 70 % de tous les commerçants transfrontaliers de la région du COMESA sont des femmes, qui ont la possibilité de faire du commerce avec 1,2 milliard de personnes dans la région.

L'adhésion à la fédération assurera également le renforcement des capacités du secteur privé, ce qui donnera aux femmes de la région les connaissances nécessaires pour les rendre plus compétitives au niveau international.

Plus tôt ce mardi, le secrétaire général du COMESA, M. Kapwepwe, a rendu une visite de courtoisie au président à la State House.

"L'objectif final est de développer le commerce intra COMESA et de voir comment nous pouvons aider les Seychelles à tirer parti de leur appartenance à un marché plus vaste. Nous verrons comment nous pouvons soutenir l'agriculture, la production, les petites et moyennes entreprises (PME), comment nous pouvons soutenir et renforcer leurs capacités et les liens dans les chaînes de valeur que nous établissons", a déclaré M. Kapwepwe aux journalistes.

Au cours de sa visite de trois jours, Mme Kapwepwe et sa délégation ont rencontré certains des ministres seychellois.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: COMESA, Federation of Women in Business

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search