Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Afghanistan :"lourds" combats dans le Panchir, selon la résistance antitalibane

Afghanistan | September 3, 2021, Friday @ 15:00 in En français » MONDE | By: AFP | Views: 2890
Afghanistan :"lourds" combats dans le Panchir, selon la résistance antitalibane

Bastion antitaliban de longue date, le Panchir est une vallée enclavée et difficile d'accès, située au cœur des montagnes de l'Hindou Kouch, dont l'extrémité sud se trouve à environ 80 kilomètres au nord de la capitale Kaboul. (AFP) 

Photo license  Purchase photo

(AFP) - La résistance antitalibane a annoncé vendredi être impliquée dans de "lourds" combats contre les combattants islamistes assiégeant la vallée du Panchir (Est), unique foyer d'opposition armée au nouveau régime afghan.

"Il y a de lourds combats dans le Panchir", a déclaré Ali Maisam Nazary, un porte-parole du Front national de résistance (FNR), qui comprend des milices antitalibans et d'anciens membres des forces afghanes.

"Massoud est occupé à défendre la vallée", a-t-il ajouté, en référence à Ahmad Massoud, fils du commandant Ahmed Shah Massoud, figure de la résistance aux Soviétiques et aux talibans assassinée le 9 septembre 2001 par Al-Qaïda.

Le FNR faisait initialement état de pertes importantes mais non chiffrées infligées aux talibans, qu'il affirme repousser. Des comptes pro-talibans sur les réseaux sociaux affirment de leur côté que 31 combattants panchiris ont été tués.

Mercredi, l'ONG italienne Emergency avait indiqué sur Twitter avoir reçu dans son hôpital de Kaboul "cinq patients blessés et quatre morts (...) du fait des combats à Gulbahar", aux portes de la vallée du Panchir.

"Les forces talibanes se sont massées autour de l'entrée de la vallée mais elles ont été prises dans des embuscades et elles ont subi des pertes", a récemment écrit Martine van Bijlert, codirectrice du Réseau des analystes afghans.

"Alors que les deux parties semblaient principalement chercher à porter des coups pour renforcer leur position dans les négociations, sans démarrer une bataille totale, les talibans convoquent maintenant des renforts d'autres province, selon les derniers retours" de la zone, a-t-elle ajouté.

Le FNR, qui disait espérer dialoguer avec les talibans, a promis de défendre la vallée qu'entouraient déjà des centaines de combattants du mouvement islamiste. Mais ces pourparlers ont échoué, d'après les talibans, qui ont appelé les résistants à se rendre sans combattre.

"Les talibans ont proposé d'attribuer deux sièges au FNR dans le gouvernement qu'ils veulent créer, alors que nous demandions un meilleur avenir pour l'Afghanistan", a expliqué Ahmad Massoud mercredi. "Nous n'avons même pas considéré" leur offre, a-t-il poursuivi, estimant que les talibans avaient "choisi le chemin de la guerre".

Bastion antitaliban de longue date, le Panchir est une vallée enclavée et difficile d'accès, située au cœur des montagnes de l'Hindou Kouch, dont l'extrémité sud se trouve à environ 80 kilomètres au nord de la capitale Kaboul.

Amrullah Saleh, vice-président du gouvernement déchu, extrêmement hostile aux talibans, s'y est notamment réfugié.

bur-jf/mep/pz

Monde » Be a reporter: Write and send your article

More from Monde →

general →

Top news


Archives

» Advanced search