Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les serviettes hygiéniques plus accessibles, c’est ce que voudrait un membre de l'Assemblée nationale des Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 16, 2021, Thursday @ 18:57 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan Edité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 5280
Les serviettes hygiéniques plus accessibles, c’est ce que voudrait un membre de l'Assemblée nationale des Seychelles

Mme. Esparon a exhorté le gouvernement, avec le secteur privé, à examiner comment réduire le prix de ces produits de base,  (Tiia Monto, Wikimedia Commons) Photo License: CC BY-SA 4.0

 

(Seychelles News Agency) - Une femme membre de l'Assemblée nationale exhorte le gouvernement à prendre des mesures pour rendre serviettes hygiéniques plus accessibles à celles qui n'en ont pas les moyens.

La députée élue du district du Glacis à l'Assemblée nationale, Regina Esparon, a soulevé la question par une motion qui a été déposée mercredi.

Dans sa déclaration, Mme. Esparon a souligné que pour les filles et les femmes, les règles ne sont pas un choix mais plutôt quelque chose de naturel qui ne peut être empêché ou arrêté.

« Pour s'assurer qu'elles sont à l'aise pendant leurs règles et qu'elles poursuivent leurs activités quotidiennes, elles ont besoin de produits d'hygiène. Ces produits sont des nécessités de base pour les femmes et cette motion parle d’un sujet qui touche plus de la moitié de la population des Seychelles, car dans le pays, la population des femmes est plus élevée que celle des hommes », a déclaré Mme. Esparon.

Elle a exhorté le gouvernement, en partenariat avec le secteur privé, à voir comment le réduire le prix de ces produits. Elle a également demandé au gouvernement d'étudier la possibilité de rendre les produits d'hygiène accessibles dans les écoles et à la maternité.

Mme. Esparon a déclaré que les filles et les femmes qui n'ont pas les moyens d'acheter ces produits rencontrent de nombreux obstacles et désagréments chaque mois.

« Cela entraîne également des effets mentaux et psychologiques sur la personne pendant cette période. De nombreuses filles et femmes pauvres doivent choisir entre acheter de la nourriture ou des serviettes hygiéniques, car les deux sont des nécessités », a-t-elle poursuivi.

Elle a expliqué qu'en moyenne, si une fille ou une femme achète la marque de serviettes hygiéniques la moins chère, la personne dépense à peu près 1200 SCR par an. Les coûts pour une famille augmentent d'autant plus qu'elle compte de femmes.

Depuis 2015, de nombreux pays ont repensé la taxe appliquée aux produits d'hygiène menstruelle. Le Canada, l'Inde, l'Australie, la Colombie, la Malaisie, l'Irlande, la Jamaïque, le Nigeria et l'Ouganda font partie des pays qui ont supprimé les taxes sur les produits d'hygiène menstruelle.

Mme. Esparon a souligné que malgré le fait qu'il n'y a pas de taxe sur les produits et services (GST) sur les produits d'hygiène aux Seychelles, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) est ajoutée deux fois - une fois lorsqu'elle est vendue en gros aux détaillants, et une deuxième fois lorsqu'elle atteint les étagères.

La motion a été présentée après que la Ladies Circle Seychelles a lancé une pétition demandant que les Seychelles modifient les lois qui permettent aux serviettes hygiéniques d'être accessibles et gratuites à toutes les femmes de la nation insulaire. La pétition a été lancée le 8 mars dernier, à l'occasion de la Journée internationale de la femme.

Dans la pétition, l'organisation à but non lucratif a souligné que « les préservatifs sont accessibles à tout le public, y compris les écoles, et que le sexe est un choix pour les hommes et les femmes ».

La présidente de Ladies Circle Seychelles a déclaré qu'elle et ses collègues se battent pour la reconnaissance des droits des femmes et qu'aucun profit ne devrait être tiré de la souffrance humaine.

De nombreuses personnes qui ont signé la pétition ont vu l'initiative comme une bonne idée, plusieurs personnes déclarant que les règles ne sont pas un choix. D'autres signataires de la pétition ont souligné que ne pas rendre les serviettes hygiéniques gratuites pour les femmes est sexiste, car les hommes obtiennent des laissez-passer gratuits lorsqu'ils ont besoin de préservatifs.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: serviette hygiénique, Ladies Circle Seychelles

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search