Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le rhum des Seychelles, représenté au concours « des Rhums de l’Océan Indien »

Seychelles- France | October 13, 2014, Monday @ 20:24 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rassin Vannier | Views: 2603
Le rhum des Seychelles, représenté au concours « des Rhums de l’Océan Indien »

Un rhum St Andé qui sera disponible en France en Janvier 2015 (Joe Laurence, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les distilleries de rhum de l’Océan Indien vont se retrouver pour la première fois à Paris le 3 décembre pour le concours du meilleur rhum de la région.

Après dégustations par un jury de professionnels, des médailles seront décernées selon 5 catégories : rhums blancs, rhums à mixologie, rhums arrangés, rhums ambrés et les rhums vieux.

La Fondatrice et présidente du"concours des rhums de l'Océan Indien » Aurélie Flammang a confié à la SNA que « plus qu’un souvenir de vacances, les rhums de l’Océan Indien forment un bloc identitaire, ils représentent une richesse culturelle, ils font partie intégrante du patrimoine.

Leur essor est une alternative à la filière sucrière, cela va générer des emplois directs ou indirects au monde du rhum, générer des investissements et des développements sur les territoires, booster une économie locale ».

Aux Seychelles la distillerie Takamaka Bay a précise à la SNA qu’elle prendrait part à ce concours avec un nouveau produit, un rhum St Andé.

« Nous sommes en train de confectionner un tout nouveau produit qui sera présenté au public durant le concours à Paris, il s’agira d’un produit qui répondra à la demande des Français. Pour cela, on a travaillé avec des experts de la Martinique » a dit Richard d’Offay le directeur général de Trois Frères Distillery.

Ce nouveau produit sera commercialisé pour le grand public en janvier 2015.

Le rhum des Seychelles à la particularité de provenir d’un sol granitique alors que les autres rhums des îles de l’Océan Indien Maurice et la Réunion sont issus d’un sol volcanique.

La canne à sucre qui est produite dans le pays est de plus petite quantité comparait aux autres pays de la région, la production est artisanale, sans apport de produit chimique.

La canne à sucre qui est produite aux Seychelles est biologique (Joe Laurence, Seycheles News Agency) Photo license: CC-BY

« Le terroir des Seychelles, le choix de la canne à sucre, de la noix de coco, de la barrique, avec en prime un terroir "organic" donc sain et considéré comme bio s'ajoutent à la liste des détails fondamentaux qui distinguent une dégustation d'une autre, aucun doute sur la qualité !

Nous avons un autre facteur à prendre en compte : les touristes aux Seychelles découvrent la gamme lors de leur séjour sur place, et de retour dans leur pays, la mémoire sensorielle s'active, ils souhaitent alors acheter les rhums des Seychelles, goûter aux mêmes cocktails » a dit Flammang.

Ce concours de rhum de l’Océan Indien devrait permettre aux distilleries de recevoir un coup de pouce publicitaire grâce à la labellisation de produit spécifique.

« Seules, les distilleries ne peuvent pas se développer comme elles l'entendent, elles n'ont pas toujours les moyens de se déplacer, de payer des stands, de rencontrer les personnes susceptibles d'être intéressées par l'importation de leurs rhums. Beaucoup de facteurs interviennent, il faut donc les aider différemment, créer une union commerciale, une éthique, un label fort pour finalement créer une visibilité et une reconnaissance. Takamaka à toutes ses chances d'étendre ses ventes, de se développer sur le marché du rhum en pleine expansion » a jouté Flammang.

Mais pour peser, il faudra rivaliser avec toute la gamme des produits réunionnais qui ont des années de savoir-faire.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: concours des rhums de l'Océan Indien, Takamaka Bay

More from Actualités Nationales →

Related Articles

buisness →

Top news


Archives

» Advanced search