Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La saison des pluies se fait attendre, les Seychelles imposent davantage de restrictions d'eau

Victoria, Seychelles | | November 10, 2021, Wednesday @ 21:31 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 837
La saison des pluies se fait attendre, les Seychelles imposent davantage de restrictions d'eau

À l'heure actuelle, le barrage de Rochon, qui est le deuxième plus grand du pays, est à 65% de sa capacité.  (Seychelles Nation)

(Seychelles News Agency) - Un retard de la saison des pluies aux Seychelles a contraint la Public Utilities Corporation à augmenter les restrictions sur l'eau traitée sur l'île principale de Mahé.

Les restrictions d'eau sont rares aux Seychelles de novembre à avril, car la saison des pluies commence généralement à cette époque dans le pays.

Le directeur général de l'Autorité météorologique des Seychelles, Vincent Amélie, a déclaré mercredi à la SNA que "pour nos prévisions saisonnières, nous nous attendions à ce qu'il y ait un retard dans notre saison des pluies, en raison de l'effet du phénomène La Nina".

La Nina est un phénomène faisant que la température de l'eau est inférieure à la normale, réduisant ainsi le nombre de nuages de pluie produits, ce qui signifie un manque de précipitations.

M. Amélie a déclaré que lorsque la pluie viendrait, ça pourrait être d'un seul coup et cela provoquerait peut-être des inondations.

"Nous nous attendons à ce que malgré le retard de notre saison des pluies, nous aurons la quantité normale de pluie durant la saison et une grande partie pourrait arriver entre décembre et janvier, où il pourrait y avoir de fortes précipitations à travers le pays", a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, étant donné le temps sec persistant, la Public Utilities Corporation (PUC) a augmenté les restrictions sur l'eau traitée.

Depuis le 8 novembre, la PUC a augmenté les restrictions sur l’eau traitée. L'eau traitée ne sera disponible que 12 heures par jour. Des restrictions sur l'eau du robinet ont été mises en place en août dans la plupart des régions de l'île principale de Mahé de 22 heures à 4 heures du matin.

Dans un reportage sur la télévision SBC, le directeur général de la division eau de la PUC, Ibrahima Diallo, a déclaré que les restrictions étaient passées à six heures supplémentaires pendant la journée de 10 heures à 16 heures.

"Nous devons permettre à nos réservoirs de se reconstituer et pour le moment, la seule façon de le faire est d'imposer des restrictions à certains moments et de ne donner de l'eau au public qu'aux heures de pointe, c'est-à-dire avant d'aller travailler et quand ils rentrent chez eux, " dit M. Diallo.

Il a déclaré qu'à l'heure actuelle, le barrage de Rochon, qui est le deuxième plus grand du pays, est à 65% de sa capacité. Le barrage de La Gogue, le plus grand de l'archipel de l'océan Indien occidental, est toujours en travaux d'agrandissement.

Les travaux d'extension de 600 000 mètres cubes de capacité du barrage de La Gogue ont débuté en janvier 2018 et devraient s'achever fin 2022.

Pendant ce temps, PUC utilise ses usines de dessalement à Anse Boileau, dans le district nord de Belombre, et sur la nouvelle île artificielle de Persévérance dans le nord-est pour produire actuellement 58% de l'eau utilisée.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: sécheresse, PUC

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search