Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Des senneurs battant pavillon des Seychelles rentrent au port après avoir atteint leur quota de thon

Victoria, Seychelles | | December 2, 2021, Thursday @ 17:45 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 858
Des senneurs battant pavillon des Seychelles rentrent au port après avoir atteint leur quota de thon

Certains navires battant pavillon étranger, notamment espagnol et français, ont également arrêté leurs opérations.  (Joe Laurence, Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Dix des 13 thoniers senneurs pêchant sous le pavillon des Seychelles ont arrêté leurs opérations pour 2021 après avoir atteint leur quota d'albacore alloué pour l'année, a déclaré un haut responsable pour la pêche.

Le responsable des pêches de la Seychelles Fishing Authority (SFA), Vincent Lucas, a déclaré jeudi à la SNA que les navires commencent généralement à atteindre leur limite vers la fin octobre ou le début novembre, dépendant des navires car chacun gère son quota différemment.

Certains navires battant pavillon étranger, plus précisément espagnol et français, ont également arrêté leurs opérations, a déclaré M. Lucas. 

Mandatée pour gérer les pêcheries des Seychelles, l'autorité surveille de près les navires restants pour s'assurer qu'ils arrêtent toutes les opérations de pêche une fois leurs quotas atteints.

Dans une précédente interview avec la SNA, M. Lucas a déclaré que tant que les entreprises étrangères ne pêchent pas une fois qu'elles ont atteint leur quota, elles sont libres de faire tout ce que l’État de leur pavillon les autorise à faire.

"Certains choisissent de faire leur gros service pendant l'arrêt et d'aller en cale sèche à Maurice ou à Madagascar, tandis que d'autres restent aux Seychelles et entreprennent un entretien de routine mineur sur l'équipement", a déclaré M. Lucas.

Les opérations de pêche devraient reprendre à partir du 1er janvier une fois les quotas rétablis. Certains navires quitteront le port dès le 28 décembre pour pouvoir commencer leurs opérations à l'approche de la nouvelle année.

M. Lucas a souligné qu'en 2022, les Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, étaient censées disposer d'un quota de 38 881 tonnes d'albacore, mais ce ne sera pas le cas.

"En raison du remboursement des captures excédentaires de 2019 et 2020, l'allocation pour 2022 est de 34 917 tonnes", a expliqué M. Lucas.

Plus tôt en 2021, la Commission des thons de l'océan Indien (CTOI) a réexaminé le mécanisme d'attribution de l'espèce en adoptant une nouvelle résolution qui entrera en vigueur l'année prochaine.

"La décision a été prise d'allouer un quota par pays plutôt qu'à une flotte spécifique comme cela se faisait auparavant. Par conséquent, pour 2022, conformément à la résolution 21/01, les Seychelles se verront allouer un quota qui devra ensuite être distribué aux palangriers industriels, les senneurs industriels et les palangriers locaux semi-industriels de thon frais à petite échelle », a déclaré M. Lucas.

ll a ajouté qu'il appartiendra aux Seychelles de décider comment le quota sera attribué aux différentes flottes et que la résolution 21/01 prend également en compte les captures des pêcheries artisanales qui n'étaient pas prises en compte dans les versions remplacées de cette résolution.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: thon, SFA, Commission des Thons de l'Océan Indien

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search