Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

PUC cherche à accélérer les travaux sur le système d'égouts aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | December 6, 2021, Monday @ 20:44 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 666
PUC cherche à accélérer les travaux sur le système d'égouts aux Seychelles

 La station d'épuration de Providence.  (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Les travaux sur un projet d'extension du système d'égouts aux Seychelles seront attribués à différents entrepreneurs afin qu'ils puissent être effectués simultanément, a déclaré un responsable de la Public Utilities Corporation (PUC).

Michel Bristol, directeur de la gestion de projet chez PUC, a déclaré récemment à la SNA qu'avec plusieurs retards dans le projet Neptune qui a démarré en 2013, l'objectif est désormais de gagner du temps.

"Il s'agit de la phase finale du projet Neptune qui a commencé il y a quelques années, mais en raison de difficultés financières de l'entrepreneur, le projet a été arrêté en janvier 2020. Nous avons réussi à récupérer la totalité de la somme que nous avions versée à l'entrepreneur mais ensuite nous avons encore connu du retard dû à la pandémie de COVID-19 », a déclaré M. Bristol.

Les travaux feront bientôt l'objet d'un appel d'offres et débuteront dès l'année prochaine pour le projet de pose de nouvelles canalisations et de travaux de réfection de deux stations de pompage des eaux usées ainsi que de la station d'épuration. Il y aura également la pose de nouvelles conduites s'étendant de la station de pompage près des anciens bureaux d'Airtel à Providence, jusqu'à la station d'épuration de Providence.

Le projet est financé par la Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Agence française de développement (AFD).

Le projet Neptune représente le premier projet hydraulique soutenu par la Banque européenne d'investissement en Afrique qui se concentre spécifiquement sur la réduction de la menace et la préparation à long terme au changement climatique.

L'initiative vise à atténuer le risque de rationnement de l'eau qui pourrait constituer une menace sérieuse pour l'activité économique et la qualité de vie aux Seychelles et à mieux gérer les eaux usées pour éviter les risques pour la santé et la contamination de l'eau.

M. Bristol a déclaré à la SNA que les travaux en cours ne devraient pas affecter le public et les opérations quotidiennes, mais il demande néanmoins la coopération du public.

"Lorsque nous effectuons ce type de travail, c'est dans l'intérêt du public et PUC souhaite avoir la pleine compréhension de ce dernier, en particulier lorsque les travaux affectent la circulation ou causent d'autres problèmes", a-t-il déclaré.

Les conduites en cours de pose ont désormais une durée de vie pouvant aller jusqu'à environ 20 ans, en fonction de divers facteurs et les travaux devraient être achevés d'ici la fin de 2023.

Pendant ce temps, les Seychelles ont un plan directeur d'assainissement intégré et complet qui vise à connecter chaque ménage et entreprise à un système d'égouts afin de mieux gérer les eaux usées pouvant être utilisées à des fins industrielles et d'irrigation.

Il existe actuellement quatre stations d'épuration aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, et près de 6 000 ménages et entreprises sont connectés.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: PUC, AFD.

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search