Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles augmentent de 35 % les droits de licence payés par les senneurs battant pavillon de la nation

Victoria, Seychelles | | December 7, 2021, Tuesday @ 20:21 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 748
Les Seychelles augmentent de 35 % les droits de licence payés par les senneurs battant pavillon de la nation

Il y a actuellement 13 senneurs battant pavillon des Seychelles  (Rassin Vannier, Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles augmenteront les frais de licence et d'autorisation qu'elles facturent aux senneurs portant le drapeau de la nation insulaire dans le cadre d'un nouvel accord avec les propriétaires à compter du 1er janvier, a déclaré mardi un haut responsable.

Le secrétaire principal pour la pêche, Roy Clarisse, a déclaré lors d'une conférence de presse que le seul cadre juridique qui existait jusqu'à récemment était que ces navires sont enregistrés auprès de l'Autorité de sécurité maritime des Seychelles.

"Nous avons maintenant un accord avec les senneurs pour régulariser leurs opérations. Le mois dernier, le gouvernement a finalisé un accord avec les senneurs battant pavillon seychellois. Avant cet accord, il n'y avait pas de cadre juridique pour les gérer correctement", a déclaré M. Clarisse.

À compter du 1er janvier, il y aura une augmentation de 35% des frais payés aux Seychelles afin non seulement de pêcher dans les eaux de la nation insulaire, mais aussi de porter son drapeau lors des expéditions de pêche menées dans les eaux étrangères.

Il y a actuellement 13 senneurs battant pavillon des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental. Ils sont principalement de propriétaires espagnols et français.

En vertu de l'accord, toute personne impliquée dans de telles activités de pêche est consciente des paramètres sous lesquels elle pêche, des conditions pour le faire, de l'endroit où elle doit débarquer ses prises ainsi que de l'autorisation dont elle aura besoin de la Seychelles Fishing Authority (SFA) s’ils font cela dans une juridiction à l'extérieur du pays.

La dernière fois que les frais facturés aux navires étrangers battant pavillon seychellois ont été révisés, c'était en 2009, lorsque les senneurs payaient 90 000 $ par an pour pêcher le thon de l'archipel.

« Dans l'accord que nous avons négocié avec eux, nous avons pu augmenter les frais de licence de 90 000 $ par an à 115 000 euros ainsi que les frais d'autorisation de 500 $ à 5 000 $ », a déclaré M. Clarisse.

L'augmentation devrait générer environ 1,56 million d'euros pour le secteur de la pêche, qui est le deuxième contributeur à l'économie des Seychelles.

M. Clarisse a déclaré qu'un autre avantage que l'accord apportera est que "nous avons également veillé à ce que les futures usines de transformation du poisson soient également prises en charge. Nous avons également inclus des dispositions selon lesquelles elles approvisionnent nos usines de transformation locales telles que l'usine Indian Ocean Tuna (IOT), usine existante qui traite les prises accessoires."

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search