Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La capacité de stockage de carbone des herbiers des Seychelles étudiée par des scientifiques

Victoria, Seychelles | | January 12, 2022, Wednesday @ 20:30 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 466
La capacité de stockage de carbone des herbiers des Seychelles étudiée par des scientifiques

Les herbiers marins sont l'un des trois écosystèmes de carbone bleu des Seychelles.  (Mathew Morgan)

 

(Seychelles News Agency) - Un exercice de cartographie est en cours pour déterminer la couverture et la capacité de stockage de carbone des herbiers des Seychelles, avec un rapport final attendu en juin, a déclaré récemment le consultant principal.

Jeanne Mortimer a déclaré à la SNA que l'exercice a été retardé par la pandémie de COVID-19.

L'exercice de cartographie délimitera les zones autour des îles les plus peuplées de Mahé, Praslin et La Digue contenant des herbiers marins. Il couvrira plus tard d'autres îles dont Desroches, Amirantes, Cosmoledo, Astove, Alphonse et Farquhar.

Le Seychelles Conservation and Climate Adaptation Trust (Seyccat) coordonne ensemble l'étude qui a commencé plus tôt ce mois-ci dans les eaux des Seychelles. L'étude est réalisée en collaboration avec l'Université des Seychelles, l'Island Conservation Society (ICS), le Centre aérospatial allemand et l'Université d'Oxford.

Mme. Mortimer a déclaré que les informations seront utiles, bien qu'elles arrivent plus tard que prévu « parce que la science est un processus, les Seychelles ont manifesté leur intérêt pour cela, elles ont exprimé leur engagement à protéger les herbiers marins et cette étude fournit une base plus quantifiée sur laquelle baser ses politiques. Le processus va durer des décennies, non pas seulement un an.

Le projet a été prolongé jusqu'en juin 2022 et Mme. Mortimer a déclaré que "nous n'avons pas analysé tous les échantillons, nous savons que nous avons des données pour la vérification au sol qui seront utilisées pour faire la carte".

La vérification au sol est la partie de l'étude par laquelle les chercheurs prennent des photos du fond marin pendant que leur GPS est suivi pour s'assurer que l'imagerie satellite correspond à ce qui se trouve réellement sur le fond marin pour les coordonnées données.

"Ils doivent le tracer sur l'imagerie satellite afin que nous puissions estimer le nombre de kilomètres carrés du fond marin constitués d'herbes marines", a-t-elle déclaré.

Le projet comporte trois phases principales : cartographier les herbiers marins à l'aide d'images satellites ; collectes de données sur le terrain sur les herbiers marins ; et l'analyse des données sur l'étendue des herbiers et le stock de carbone.

Les Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'océan Indien occidental, ont une zone économique exclusive (ZEE) de 1,4 million de kilomètres carrés mais disposent de données très limitées sur ses herbiers marins.

L'un des objectifs du projet est également d'éduquer les gens sur l'importance des herbiers marins et améliorer ses problèmes de relations avec le publique.

Un exercice organisé plus tôt cette année pour nommer l'espèce a été achevé et Mme. Mortimer a déclaré qu'ils travaillaient avec l'Institut créole pour s'assurer que les noms sont inclus dans le dictionnaire de la langue créole.

"Nous avons bon espoir que toutes les formalités seront remplies et que les nouveaux noms seront inclus d'ici le début de l'année prochaine au plus tard", a déclaré Mortimer.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: carbone, SeyCCAT

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search