Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles sollicitent l'opinion publique sur la commercialisation des « sexs toys »

Victoria, Seychelles | | February 25, 2022, Friday @ 22:13 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 1012
Les Seychelles sollicitent l'opinion publique sur la commercialisation des « sexs toys »

Les consultations aideront le Ministère à élaborer des règlements afin de s'assurer que la proposition est mise en œuvre de la manière la plus efficace et la plus sûre. . (Wyatt Fisher, Flickr) Photo License: CC-BY SA 2.0

 

(Seychelles News Agency) - Le département du Commerce a lancé une enquête en ligne pour obtenir l'opinion publique sur une proposition de commercialisation de jouets sexuels aux Seychelles, a déclaré vendredi un haut responsable.

Des consultations publiques sont en cours sur le sujet suite à une demande faite par le Conseil des ministres lors d’une réunion le 2 février.

Un participant doit simplement accéder à l'enquête via le lien et répondre à 12 questions sur la commercialisation des jouets sexuels aux Seychelles. L'enquête est ouverte jusqu'au 31 mars.

Outre l'enquête, le responsable principal du commerce au Département du commerce, Rennick Charlette, a déclaré aux journalistes que des discussions et des consultations étaient également en cours avec d'autres secteurs tels que le ministère de la Santé, la Seychelles Licensing Authority et le département des douanes.

"Ce faisant, nous serons en mesure d'élaborer des réglementations pour garantir que la proposition est mise en œuvre de la manière la plus efficace et la plus sûre", a déclaré M. Charlette.

Avant 2014, l'importation de jouets sexuels et de matériel pornographique était interdite aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental. Une modification a été apportée au règlement pour retirer les jouets sexuels des articles interdits.

"Depuis lors, les particuliers peuvent importer le produit aux Seychelles, mais si un homme d'affaires voulait vendre ces produits, il n'obtiendrait pas de licence et ne pourrait donc pas faire ce commerce légalement", a déclaré M. Charlette.

Cependant, le Ministère a observé que des particuliers vendaient ces articles sur des plateformes de médias sociaux et c'est quelque chose qu'il veut régler.

La SNA s'est entretenue avec deux personnes qui avaient des opinions partagées sur la commercialisation des jouets sexuels.

Étant donné que les activités sexuelles sont toujours un problème privé aux Seychelles, plusieurs personnes qui ont parlé à la SNA ont partagé leurs points de vue mais n'ont pas voulu donner leur nom.

Un homme de 34 ans a déclaré que le gouvernement des Seychelles "devrait y aller et commercialiser les ventes. Le principal problème viendra si les gens ne sont pas ouverts d'esprit. S'ils le sont, cela pourrait conduire à des relations plus saines et à plus de confiance".

Un autre a souligné que cela "pourrait créer des insécurités dans les relations et que cela ne ressemblerait pas à un contact humain".

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: sex toys

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search