Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Serenade, une bouffée des cultures créoles en action aux Seychelles.

Seychelles | October 26, 2014, Sunday @ 23:02 in En français » ARTS & CULTURE | By: Rassin Vannier | Views: 2405
La Serenade, une bouffée des cultures créoles en action aux Seychelles.

 La sérénade est un des moments forts de la 29e édition du Festival créole (Joe Laurence, Seychelles News Agency)

(Seychelles News Agency) - La capitale des Seychelles a été une nouvelle fois le centre de rassemblement pour un défilé pas comme les autres à travers les rues de Victoria.

La sérénade est un des moments forts de la 29e édition du Festival créole avec la participation de divers groupes folkloriques.

Les participants de tout âge représentant les districts de Mahé, certains grands hôtels et autres entreprises, ont défilé dans les rues principales de la capitale, autour de la Tour de l'Horloge, et des monuments les plus célèbres de Victoria.

Les participants ont dansé sur les airs de musiques créoles traditionnelles.

 

  La serenade (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY  

Prévue pour commencer à 15 heures, la sérénade a débuté avec une heure de retard sur l'horaire prévu.

Jeanne Alcindor, 72 ans et originaire de Glacis au nord de Mahé a dit à la SNA qu'elle essaie de venir à Victoria chaque année pour voir la Serenade passer.  

Belinda Isnard, une mère de 35 ans, a déclaré: "La sérénade est ​​le seul événement du Festival que je viens assister, les autres, je peux les voir à la  télévision ".

C’est un groupe de personnes âgées, du district d’Anse Royale, au sud de Mahé, qui a eu l’honneur d’ouvrir la sérénade, portant fièrement une longue robe, connue sous le nom "Jupe et Casaque", portée par de nombreuses personnes, il y a environ une quarantaine d’années.  

 

La Serenade un défile de couleurs à travers Victoria (Joe Laurence, Seychelles News agency) Photo License: CC-BY 

D'autres groupes, notamment un de Takamka, au sud de Mahé, ont mis en avant divers aspects de la cuisine seychelloise, y compris les poissons grillés et fruits à pain.

Certains touristes, comme Jarek et Magda, un couple de polonais ainsi que Philippe et Beate, des allemands, ont dit à la SNA préférer,  les enfants vêtus de chapeaux verts, fabriqués de feuilles du cocotier.

À la fin de la sérénade, les enfants ont chacun offert un chapeau comme souvenir du Festival.

Pour ces touristes, c’était leur première visite aux Seychelles.

 Les chapeaux en feuilles de cocotier ont été également portés par le personnel de l'Hôtel  Avani, sur la côte ouest de Mahé.  

L'hôtel est actuellement fermé pour rénovation, mais Sania Francourt, la responsable des relations publiques a déclaré à la SNA  que l’hôtel a décidé d'avoir un char pour faire mieux connaître l'hôtel qui va bientôt ouvrir ses portes au public".

 

Les groupes de la région qui ont participe à la Serenade  (Joe Laurence, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

À l'arrière de la sérénade, il y avait un char appelé "Compère créole" de l'Île de la Réunion. Le groupe dirigé par Jean-Max et Laeticia montrait le "Maloya" la danse traditionnelle de la Réunion, 'île française de l’Océan Indien.

Dans la sérénade il y avait aussi des groupes de musique de Maurice et de Rodrigues, qui avait joué lors de l'inauguration du Festival la soirée précédente.

Pour eux, la "Ravane" un tambour plat, un accordéon et un triangle sont les principaux instruments pour produire le Sega une danse caractéristique des deux îles.

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Festival Kreol, serenade

More from Arts & Culture →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search