Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les entrepreneurs visitent le site d'extension du Port Victoria des Seychelles - Un monument national menacé

Victoria, Seychelles | | April 27, 2022, Wednesday @ 21:07 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 778
Les entrepreneurs visitent le site d'extension du Port Victoria des Seychelles - Un monument national menacé

Grâce au projet, le quai actuel sera prolongé de 10 mètres au large vers l'île artificielle de Romainville.  (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La réhabilitation et l'extension du port Victoria des Seychelles sont en cours avec des entrepreneurs potentiels qui entreprennent une visite sur place mercredi pour mieux comprendre l'étendue des travaux qui doivent être effectués avant que les offres finales ne soient faites.

Le projet entrepris par la Seychelles Ports Authority (SPA) vise à avoir un port commercial international polyvalent moderne à Mahe Quay dans la capitale de Victoria.

Il comporte deux éléments majeurs - la construction d'un mur de quai et d'un terminal de fret, et le dragage du port pour accueillir des navires avec des tirants d'eau allant jusqu'à 14 mètres.

La responsable du projet, Philippa Samson, a déclaré à la presse que les offrants ont tous reçu les documents nécessaires pour faire leurs propositions, mais il y a certaines caractéristiques sur lesquelles ils pourraient ne pas être clairs car la plupart d'entre eux ne sont pas des Seychelles.

"Nous avons fait une visite sur place pour qu'ils comprennent et voient l'ampleur des travaux à faire, ainsi que le fonctionnement du port. Nous avons également réalisé une conférence de pré-proposition où tous les offrants ont pu obtenir des éclaircissements sur toutes les questions qu'ils avaient », a déclaré Mme. Samson.

Grâce au projet, le quai actuel sera prolongé de 10 mètres au large vers l'île artificielle de Romainville. Le chenal et le bassin d'évitage seront dragués à 16 mètres et 15,5 mètres respectivement, permettant aux plus gros navires d'entrer au port. Initialement, le port devait être étendu à 40 mètres, une entreprise qui, selon l'autorité portuaire, est trop coûteuse.

"Nous respecterons toujours les normes internationales, mais l'opérateur du terminal devra être plus efficace dans la façon dont il utilise l'espace. La réduction de la taille signifie que nous devrons envisager de nous déplacer davantage vers l'intérieur et vers le sud plutôt que vers l'extérieur si nous avons besoin de plus d'espace à l'avenir. L'extension de 10 mètres nous laisse une plus grande zone de virage pour les gros navires et rend les opérations plus sûres », a déclaré Mme. Samson.

Démolition d'un monument national - Le phare de Victoria

Pour permettre le dragage, il est prévu de démolir le phare de Victoria, qui a été déclaré monument national en 2011 et est protégé par la loi. Des questions subsistent quant à la légalité de la démolition, qui sera discutée lors de réunions ultérieures, car l'ancien phare date de 1877.

Photo : Pour permettre le dragage, il est prévu de démolir le phare Victoria déclaré monument national en 2011.  (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY

De plus, les agences opérant dans l'ancienne zone de la Garde côtière devront être relocalisées.

En raison de l'ampleur du projet et de l'impact qu'il aura, l'Autorité portuaire doit réaliser une étude d'impact environnemental et social, qui a déjà commencé.

Une réunion de cadrage a été organisée avec les agences environnementales pour comprendre leurs préoccupations et les mesures à mettre en place pour réduire, atténuer et éviter les impacts sur les parties prenantes.

Une partie du projet sera réalisée à proximité immédiate du parc national marin de Sainte-Anne, la plus ancienne réserve marine du pays.

Mme. Samson a souligné que dans le cadre du critère défini, les entrepreneurs devront montrer qu'ils ont effectué des travaux avec un minimum de dommages ou d'interférences dans des environnements sensibles similaires à celui dans lequel ils travailleront.

Elle a expliqué que la conception du projet devra être réalisée parallèlement à l'évaluation de l'impact environnemental et social en cours afin que les préoccupations puissent être prises en compte dans la conception.

Le projet est cofinancé par l'Autorité portuaire des Seychelles, la Banque européenne d'investissement, l'Agence française de développement et l'Union européenne, garanti par des garanties souveraines.

Le port de Victoria des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, est le seul port qui gère l'importation et l'exportation de marchandises pour le pays.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

Business →

Top news


Archives

» Advanced search