Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

"Les perspectives macroéconomiques des Seychelles sont favorables, mais des défis subsistent", déclare le chef de la mission du FMI

Victoria, Seychelles | | May 9, 2022, Monday @ 20:42 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sedrick Nicette, Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 592
"Les perspectives macroéconomiques des Seychelles sont favorables, mais des défis subsistent", déclare le chef de la mission du FMI

Le FMI soutient le programme de réforme économique des Seychelles avec un accord de prêt de 107 millions de dollars.  (IMF/Flickr) Photo License: CC BY-NC-ND 2.0

 

(Seychelles News Agency) - Les perspectives macroéconomiques des Seychelles sont favorables, mais des défis subsistent car les retombées du conflit russo-ukrainien devraient peser sur les soldes extérieur et budgétaire en raison d'une flambée des prix des matières premières, a déclaré lundi le chef de mission du FMI dans l'État insulaire.

Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Boriana Yontcheva s'est rendue aux Seychelles du 26 avril au 9 mai pour mener des discussions sur la deuxième revue du programme économique et financier des Seychelles soutenu par l'arrangement du Mécanisme élargi de financement (EFF).

Le FMI soutient le programme de réforme économique des Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, avec un accord de prêt de 107 millions de dollars.

Mme. Yontcheva a déclaré aux journalistes que l'économie des Seychelles s'est fortement redressée en 2021 avec une croissance du PIB réel estimée à 8%, tirée par un rebond rapide du secteur du tourisme.

"Malgré la détérioration de l'environnement international associée à la guerre en Ukraine, les revenus du tourisme en mars 2022 ont dépassé le niveau de 2019 et la croissance du PIB devrait atteindre 7% en 2022", a-t-elle déclaré.

« À long terme, l'économie ouverte des Seychelles reste très vulnérable aux chocs externes et au changement climatique. Le maintien de l'accumulation de tampons contre les chocs reste essentiel dans l'environnement mondial actuel et nécessite la poursuite de politiques macroéconomiques prudentes et la sauvegarde des réserves internationales », dit-elle dans sa déclaration à la presse.

Selon le FMI, l'inflation des prix aux Seychelles est passée à 10,1 % en décembre 2021, un énorme bond par rapport à 1,2 % en 2020. Cela reflète l'impact de la forte dépréciation de la roupie en 2020 ainsi que les facteurs de poussée des coûts liés à la pandémie. En mars, il est tombé à 2,2% en raison de l'impact de l'appréciation de la monnaie en 2021.

"Pour l'avenir, la flambée des prix mondiaux devrait porter l'inflation à 5,7% à la fin de l'année", a ajouté Mme. Yontcheva.

L'équipe a également discuté de la diversification de l'économie avec des responsables du ministère des Finances des Seychelles, de la Banque centrale et d'autres partenaires locaux.

"Ce sujet est l'un des défis à plus long terme pour le pays et nous avons discuté de l'économie bleue, de la numérisation de l'économie et aussi de la diversification des sources du tourisme", a déclaré Mme. Yontcheva.

Elle a ajouté qu'il est important de s'assurer que les touristes ne viennent pas tous du même endroit et d'examiner différents types de tourisme.

Le ministre des Finances, du Commerce et de l'Investissement, Naadir Hassan, a déclaré qu'il existe de nombreux facteurs externes qui pourraient avoir un impact supplémentaire sur l'économie des Seychelles, notamment la hausse des prix du carburant ainsi que son indisponibilité, ce qui affecte les prix mondiaux et le transport.

Il a déclaré que la plus grande préoccupation pour les Seychelles reste la guerre en Ukraine.

"Les choses se sont améliorées beaucoup plus rapidement que prévu, mais le principal facteur de risque est maintenant la situation en Ukraine, et cela peut avoir un impact sur le secteur du tourisme ainsi que sur le coût de la vie", a déclaré M. Hassan.

Suite à la visite aux Seychelles, le FMI préparera un rapport qui, sous réserve de l'approbation de la direction, sera présenté au conseil d'administration du FMI pour décision et approbation.

Le troisième déboursement du FEP - 19 millions de dollars - devrait être effectué cette année et le même montant sera décaissé en 2023.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: FMI

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search