Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Nations Unies se réunissent aux Seychelles pour discuter des priorités nationales et du développement

Victoria, Seychelles | | May 20, 2022, Friday @ 22:15 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 848
Les Nations Unies se réunissent aux Seychelles pour discuter des priorités nationales et du développement

M. Radegonde, qui dirigeait les pourparlers pour les Seychelles, a déclaré que "le changement climatique nous préoccupe particulièrement. (Romano Laurence)  

 

(Seychelles News Agency) - Les ministres des Seychelles et une équipe de pays des Nations Unies (UNCT) ont discuté jeudi des questions de priorités dans les différents secteurs du gouvernement lors d'un dialogue politique multisectoriel.

Le dialogue fait partie d'une retraite stratégique de l'équipe de pays des Nations Unies qui se déroule aux Seychelles du 18 au 20 mai.

Il couvrait cinq domaines thématiques clés ; économie transformatrice, environnement, durabilité et changement climatique, droits de l'homme, ordre public, santé et affaires sociales, et éducation et culture.

Le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme des Seychelles, Sylvestre Radegonde, a déclaré qu'"en tant que petit État insulaire en développement, les Seychelles doivent suivre le rythme des nouvelles exigences émergentes, des crises et des menaces mondiales".

Radegonde, qui dirigeait les pourparlers pour la nation insulaire, a déclaré que "nous sommes particulièrement préoccupés par le changement climatique. Cette question revêt une urgence supplémentaire dans le contexte de la guerre en Ukraine".

Le ministre a également décrit un indice de vulnérabilité multidimensionnelle (MVI) comme un autre point d'importance vitale pour le pays. Il a ajouté que les Seychelles ont et resteront toujours un ardent défenseur du MVI, qui comprend des indicateurs pertinents pour les vulnérabilités uniques des petits États insulaires en développement (PEID).

M. Radegonde a déclaré que "c'est essentiel pour permettre une évaluation équitable du soutien qui nous est fourni et l'accès à un financement concessionnel. Trop souvent, nous perdons des opportunités précieuses en raison de notre statut supposé de revenu élevé et cela doit changer maintenant plus que jamais."

Des progrès dans ce domaine sont en cours, car un MVI spécifique aux PEID est en cours d'élaboration sous la responsabilité de l'Alliance des petits États insulaires (AOSIS) mandatée par le Secrétaire général des Nations Unies.

Photo : Le dialogue fait partie d'une retraite stratégique de l'équipe de pays des Nations Unies qui se déroule aux Seychelles du 18 au 20 mai. (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

La coordinatrice régionale des Nations Unies, Christine Umutoni, a déclaré que cet engagement "nous permettra d'entendre les Seychelles alors que l'ONU réfléchit à un nouveau cadre de coopération pour comprendre les défis auxquels le pays est confronté".

Elle a déclaré que dans ce dialogue stratégique « nous espérons que nous bénéficierons de l'écoute des plus hautes autorités de l'ONU et que notre évaluation de la situation se fera de manière collaborative et qu'on nous donnera une vision claire. En tant qu'ONU, nous sommes censés accompagner les priorités nationales.

Le dialogue politique entre le gouvernement et l'ONU permettra au gouvernement de s'engager avec l'équipe de pays des Nations Unies pour indiquer les priorités des Seychelles pour développer le prochain cadre de partenariat stratégique (SPF) conformément aux stratégies nationales de développement (NDS).

Cela se fera par l'intermédiaire du bureau du coordonnateur résident des Nations Unies qui a ouvert ses portes dans la nation insulaire en novembre de l'année dernière.

Les Seychelles se préparent pour leur prochaine stratégie de développement national, une stratégie qui aidera le pays à aller au-delà de la phase de récupération de la pandémie de COVID-19 et davantage vers le renforcement de la résilience pour l'avenir.

La stratégie de développement sera le principal guide dans la préparation du prochain cadre de partenariat stratégique entre l'ONU et les Seychelles.

"Nous espérons que le prochain SPF répondra aux chocs externes comme la pandémie de COVID-19 et prévoira un système de secours au cas où le pays serait confronté à une nouvelle crise socio-économique", a déclaré M. Radegonde.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: changement climatique, Nations unies

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search