Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Commonwealth of Learning propose d'ajouter le changement climatique aux programmes scolaires lors d'une réunion aux Seychelles

Victoria, Seychelles | | May 23, 2022, Monday @ 18:43 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 500
Commonwealth of Learning propose d'ajouter le changement climatique aux programmes scolaires lors d'une réunion aux Seychelles

Le ministre Valentin a déclaré que "nous voulons que les enfants comprennent ce qu'est le changement climatique dès le plus jeune âge.  (Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Des représentants de quatre régions du Commonwealth of Learning (COL) - une organisation éducative intergouvernementale du Commonwealth - ont assisté à une réunion aux Seychelles pour finaliser un rapport qui servira de modèle pour inclure le changement climatique comme leçon dans les programmes scolaires de leurs écoles respectives.

La réunion qui s’est déroulé à l'hôtel Savoy mardi est la première consultation avec des représentants des Caraïbes, d'Asie, d'Afrique et du Pacifique.

"Nous voulons que les enfants comprennent ce qu'est le changement climatique dès leur plus jeune âge. Nous pensons qu'une fois qu'ils auront appris dès leur plus jeune âge, les enfants seront capables de réagir et d'aider à trouver des solutions aux problèmes", a déclaré aux journalistes le ministre seychellois pour l'Education, Justin Valentin.

Pendant ce temps, le président et chef de la direction du Commonwealth of Learning, le professeur Asha Kanwar, a déclaré que "le secteur de l'éducation dans le monde compte plus d'un milliard d'enfants allant à l'école chaque jour, et si tous ces enfants pouvaient devenir des champions de la conservation, le monde entier changerait".

Des représentants d'Eswatini, de Guyane, des Maldives ainsi que de Trinité-et-Tobago participent à la réunion de haut niveau aux Seychelles, un groupe de 115 îles de l'océan Indien occidental.

               

La réunion qui s’est déroulé à l'hôtel Savoy mardi est la première consultation avec des représentants des Caraïbes, d'Asie, d'Afrique et du Pacifique.  (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY

Mme. Kanwar a déclaré que la réunion se tenait aux Seychelles parce que la nation insulaire "est vraiment à l'avant-garde du changement climatique".

En outre, les Seychelles ont consacré 30 % des 1,4 million de kilomètres carrés de ses eaux à la protection marine et 47 % de ses terres aux réserves naturelles.

"Nous allons discuter d'une sorte de programme d'alphabétisation climatique lorsque nous irons à l'Institut de l'économie bleue [à l'Université des Seychelles]", a déclaré Mme. Kanwar.

Après la réunion aux Seychelles, un projet sera élaboré et sera suivi d'une consultation avec les peuples du Commonwealth pour trouver ce qui convient le mieux à leurs besoins.

"Ensuite, nous développerons ce cours dont ils pourront prendre des éléments et les intégrer dans leur programme existant et le personnaliser en fonction du contexte local. Ce que nous faisons, c'est intégrer la durabilité dans tout notre travail", a-t-elle ajouté.

Plusieurs ministres assistent à la réunion du panel et Mme. Kanwar a déclaré : "S'ils approuvent le rapport, nous pouvons alors rédiger en toute confiance le rapport final et l'envoyer à tous les ministres de l'éducation des 54 pays membres."

En plus des plans élaborés avec le panel de haut niveau, le COL a également un projet d'apprentissage permanent pour les agriculteurs actuellement en cours dans 11 pays et un programme d'enseignants verts en Inde et au Nigeria.

"Nous apprenons aux enseignants à inculquer aux enfants les préoccupations environnementales dans les salles de classe", a-t-elle déclaré.

Le COL propose également des cours en ligne sur le thème de l'économie bleue en collaboration avec l'Institut de recherche sur l'économie bleue de l'Université des Seychelles, qui sont disponibles gratuitement pour les utilisateurs du monde entier.

Pendant ce temps, dans le cadre de leur visite aux Seychelles, les délégués ont également rendu une visite de courtoisie au président Wavel Ramkalawan à State House lundi après-midi et visiteront la Fondation James Michel mardi.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

Business →

Top news


Archives

» Advanced search