Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Une fuite d'ammoniac sur un thonier aux Seychelles fait 2 morts, des Espagnols

Victoria, Seychelles | | June 16, 2022, Thursday @ 21:23 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Rita Joubert-Lawen édité par: Betymie Bonnelame traduit par Rudie Bastienne | Views: 801
Une fuite d'ammoniac sur un thonier aux Seychelles fait 2 morts, des Espagnols

Le navire de pêche au thon, Albacora Cuatro, battant pavillon espagnol avait à son bord un équipage de 31 personnes de six nationalités différentes ainsi qu'un Seychellois. (SBC YouTube)

 

(Seychelles News Agency) - Deux ressortissants espagnols sont morts aux Seychelles lorsque leur bateau de pêche a eu une fuite d'ammoniac alors qu'il était au mouillage près de Port Victoria et les services de secours locaux travaillent toujours pour contenir la fuite, a déclaré jeudi un haut responsable.

Jones Madeleine, responsable des relations publiques de l'Agence des services d'incendie et de sauvetage des Seychelles, a déclaré aux journalistes qu'ils avaient été informés de la fuite sur le navire de pêche au thon Albacora Cuatro battant pavillon espagnol vers 15h15 mercredi après-midi. Aujourd'hui, ils travaillent toujours pour contenir la fuite sur le navire, qui était ancré pour des travaux de réparation.

"Le travail que nous avons effectué hier était de récupérer les deux personnes qui étaient coincées sur le navire. Nous avons envoyé une autre équipe ce matin sur le navire pour continuer le travail que nous avons commencé", a déclaré M. Madeleine.

Le navire, qui mesure 88 mètres de long et 16 mètres de large, appartient à la compagnie Compañía Europea de Tunidos, bien que le navire conserve le nom du groupe Albacora, fondé en 1974 par des hommes d'affaires basques.

Le navire avait à son bord un équipage de 31 personnes de six nationalités différentes ainsi qu'un Seychellois.

M. Madeleine a déclaré que le retard des services de sauvetage est dû au fait que le navire est dangereux à la fois pour l'équipage du navire et pour l'équipe des services de sauvetage.

"Nous n'avons pas pu secourir l'une des personnes coincées sur le navire et nous y travaillons aujourd'hui. La personne n'a pas pu descendre du navire après la fuite et est décédée, mais nous devons encore récupérer sa dépouille", a ajouté M. Madeleine.

 M. Madeleine (2e à droite) dit avoir été informée de la fuite sur l'Albacora Cuatro vers 15h15 mercredi après-midi. (Rita Joubert-Lawen, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

Un ambulancier et un autre médecin travaillent également aux côtés de l'équipe de secours pour tenter de récupérer le corps du marin pris au piège.

L'ammoniac est un réfrigérant utilisé pour congeler la solution de saumure dans les puits à poissons à bord des thoniers. C'est un gaz toxique et l'exposition à celui-ci peut causer des blessures graves et parfois mortelles, notamment des brûlures d'ammoniac aux yeux et aux poumons, de l'asthme, la cécité et d'autres affections pulmonaires. Il est également inflammable et peut provoquer des explosions lorsqu'il est exposé à une chaleur élevée.

Les autorités ont confirmé que l'emplacement actuel du mouillage du navire signifie que la fuite n'est pas dangereuse pour les résidents à proximité de l'île principale de Mahé.

Une équipe de 16 pompiers et secouristes est toujours sur le navire, travaillant à contenir la fuite.

Lorsque l'incident a été signalé mercredi après-midi, la police a fermé les routes vers la station-service de Victoria et le quai de l’île du Port pour dégager la zone, afin que les secours et l'assistance médicale puissent passer.

L'équipe de sauvetage travaillant pour contenir la fuite sur Albacora Cuatro a également appelé le public à rester à l'écart du navire de pêche au thon pour leur propre sécurité.

Comme le navire peut actuellement constituer un danger pour les autres naviguant à proximité, la Garde côtière des Seychelles et l'Autorité de sécurité maritime des Seychelles ont été déployées pour maintenir les navires qui passent à une distance de sécurité.

La dernière fuite d'ammoniac de ce type aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, a eu lieu sur le senneur français Le Titan Concarneau en mai 2017. Il n'y a eu aucun décès.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

general →

Top news


Archives

» Advanced search